Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pakistan : Asia Bibi a été libérée et se trouve dans un « endroit sûr »

© Public Domain
Partager

Acquittée la semaine dernière, elle était encore incarcérée. Elle se trouve désormais dans un "endroit sûr" mais toujours dans le pays.

La chrétienne Asia Bibi a été libérée dans la nuit de mercredi à jeudi plus d’une semaine après l’annonce de son acquittement par la Cour suprême du pays. Condamnée à mort pour blasphème, cette mère de famille croupissait depuis huit ans dans la prison de Multan, dans le centre du pays. « Elle a été libérée » avait annoncé son avocat auprès de l’Agence France Presse, indiquant qu’elle se trouvait alors dans un avion sans savoir où celui-ci devait atterrir. « Elle est toujours au Pakistan », a indiqué pour sa part un porte-parole du ministère des Affaires étrangères alors que certains médias avaient fait état d’un départ dans la nuit pour l’étranger.  L’information de sa libération a été salué par le président du Parlement européen Antonio Tajani, ajoutant l’attendre « dès que possible avec son mari et sa famille » à Bruxelles.

Un ordre de libération serait parvenu dans la journée dans la prison où elle se trouve. Toujours d’après l’Agence France Presse, un petit avion immatriculé au Pakistan se serait posé à l’aéroport de Multan avec à son bord « quelques étrangers et quelques Pakistanais ». L’aéronef devait prendre la direction Islamabad.

L’annonce de la sortie de prison de Mme Bibi a immédiatement suscité la colère du Tehreek-e-Labaik Pakistan (TLP), un petit parti radical qui avait bloqué trois jours durant les principaux axes du pays la semaine dernière pour protester contre son acquittement, poussant le gouvernement à signer un accord dans lequel il s’engageait à lancer une procédure pour interdire à Asia Bibi de quitter le territoire et à ne pas bloquer une requête en révision du jugement d’acquittement.

Le sort d’Asia Bibi avait ému de nombreuses personnalités de la communauté internationale, aux Etats-Unis, en Angleterre et en France. Le mari d’Asia Bibi avait réclamé samedi l’asile pour sa famille aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ou au Canada, devant le trop grand danger à rester au Pakistan. L’avocat d’Asia Bibi avait quitté le pays pour les mêmes raisons. Lundi la maire de Paris Anne Hidalgo s’était dite « prête à l’accueillir » la chrétienne avec sa famille dans la capitale française tandis que Laurent Wauquiez réclamait du gouvernement qu’il lui offre l’asile. Ce mercredi, Marlène Schiappa assurait que la France étudiait sous quelle forme elle pourrait aider ou accueillir la Pakistanaise.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]