Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Quand le président sud-coréen fait l’éloge du christianisme

MOON JAE-IN
Moon Jae-in, président de la Corée du Sud.
Partager

« La démocratie trouve son vrai esprit dans la vie et l’enseignement de Jésus », a déclaré le président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, dans une tribune publiée dans l’Osservatore Romano.

Ce sont des mots que l’on a peu l’habitude d’entendre dans la bouche d’un chef d’État. Président de la Corée du Sud, Moon Jae-in n’a pas hésité à écrire un petit éloge de l’Église catholique dans une tribune publiée dans l’Osservatore Romano du 16-17 octobre. Selon lui, « la démocratie trouve son vrai esprit dans la vie et l’enseignement de Jésus ». Bien que beaucoup de catholiques coréens aient été martyrisés, le catholicisme a ainsi enseigné au pays la « vraie démocratie » et lui a donné « le courage d’affronter l’injustice ». C’est pourquoi, a-t-il expliqué, l’Église est respectée en Corée.

Ce jeudi 18 octobre, le chef d’État sud-coréen, lui-même catholique, sera reçu en audience au Vatican par le pape François. Cette rencontre, explique le responsable politique, intervient dans le cadre du 50ͤ anniversaire des relations diplomatiques entre la Corée du Sud et le Saint-Siège. Pour Moon Ja-in, cette visite sera l’occasion d’exprimer sa « profonde gratitude » pour le « solide et ferme soutien » du souverain pontife pour la paix dans la péninsule coréenne.

« Transformer la séparation et la confrontation en prospérité »

Au cours des derniers mois, assure le dirigeant, « la prière et la bénédiction du Saint-Père ont été un grand encouragement et une espérance » pour les Coréens. Le rapprochement historique entre les deux Corées est le fruit de la « diplomatie de la rencontre et de la réconciliation », sur laquelle, le pontife insiste tant a également déclaré Moon Jae-in. Et grâce à cette diplomatie, se réjouit-il, les deux pays pourront « transformer la séparation et la confrontation en prospérité ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]