Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Moines du Barroux : vendanges tardives pour cru d’exception

VENDANGES BARROUX
Moines du Barroux
Les moines et les moniales du Barroux en pleines vendanges.
Partager

En ce début d’automne, les moines et les moniales du Barroux sont en pleines vendanges. Sur les pentes du Mont Ventoux, ils récoltent à la main des raisins lourds qui donneront un vin de qualité : Via Caritatis. Petite balade en images dans les vignes ensoleillées.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Célèbre étape du Tour de France, le Ventoux se vainc dans l’effort. Même le grimpeur le plus doué y use ses mollets. Depuis 2003, les vignerons, rejoints en 2010 par les moines du Barroux se prêtent à une toute autre escalade : ils grignotent ses premières pentes en restaurant et en construisant des terrasses (bancaou en provençal) pour y planter leurs vignes. C’est un travail de titan pour transporter les pierres, planter les pieds, surveiller et réparer les éboulis. Peu à peu, comme des traits parallèles tracés à l’aquarelle, les vignes viennent colorer les pentes. Toute l’année, hommes et femmes les arpentent et les soignent en suivant un cahier des charges unique en Provence. Pourquoi tous ces efforts ? Pour produire un nectar, un vin au nom évocateur : Via Caritatis, la voie de la charité.

Sécateur à la main, tous sont aujourd’hui au travail. Les grappes sont déposées une à une dans des cageots dont la couleur brique vient pointiller les rangs. Une fois réunis, les raisins sont transportés à la cave de Beaumont-du-Ventoux où chacun a sa cuve. Un savant travail d’assemblage réalisé avec les conseils de l’œnologue Philippe Cambie (sacré œnologue de l’année en 2010 par Robert Parker) sera ensuite réalisé pour donner un vin salué par les experts : Jean-Robert Pitte, professeur de géographie, auteur d’ouvrages sur le vin, ancien président de l’académie du vin de France le parraine et le maître-cuisinier Michel Trama l’adopte dans son restaurant étoilé. Suivez en images l’histoire et la réalisation de ce grand vin.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]