Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 23 novembre |
Saint Clément Ier
home iconActualités
line break icon

Les dominicains ne verront plus les célèbres fresques de Fra Angelico

ANGELICO, Fra Annunciation

CC 2.0 | Wikipedia

Caroline Becker - Publié le 12/09/18

Les derniers dominicains du couvent San Marco qui abrite les célèbres fresques du peintre Fra Angelico vont définitivement quitter leur monastère. Une décision qui mûrissait depuis plusieurs années déjà.

Ils ne verront plus les belles fresques qui décoraient les anciennes cellules des moines, notamment la célèbre Annonciation, chef-d’œuvre de Fra Angelico, connue dans le monde entier. Les trois derniers dominicains du couvent San Marco vont quitter leurs cellules pour rejoindre l’autre communauté dominicaine installée dans le monastère de la basilique Santa Maria Novella à Florence.

SAN MARCO CHURCH
I, Sailko I CC BY-SA 2.5




Lire aussi :
Fra Angelico, peintre de l’enfance du Christ

Un départ nécessaire au bon fonctionnement de la communauté

Un regroupement nécessaire selon le père dominicain, Aldo Tarquini, supérieur provincial de l’ordre des prêcheurs pour l’Italie. Selon lui, la situation actuelle n’était pas idéale pour les moines. Le couvent, dont la plus grande partie est aujourd’hui transformée en musée, ne permet pas aux moines de mettre en œuvre des projets apostoliques et ne facilite pas non plus la vie religieuse. Par conséquent, il a été décidé que les deux communautés se regrouperaient en une seule.




Lire aussi :
Fra Angelico, patron des artistes

Mais le départ des moines ne signifie pas la fermeture du musée. En effet, celui-ci n’appartient plus aux dominicains depuis la fin du XIXe siècle, à l’époque où l’Italie est devenue République. Aujourd’hui, c’est la municipalité de Florence qui gère le prestigieux musée San Marco. Les fidèles pourront également être rassurés, une messe quotidienne continuera d’être célébrée chaque jour dans la basilique.

Découvrez quelques chefs-d’œuvre de Fra Angelico en cliquant sur la première image :

Tags:
fra angelicomoinesreligieux
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Messe publique en France - Lyon
Agnès Pinard Legry
Reprise des messes : ce que l'on sait du futu...
Henri Quantin
Face à l’épidémie, êtes-vous thespien ou bocc...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement