Aleteia

Fra Angelico, peintre de l’enfance du Christ

© Scala Archives
La circoncision, Armadio degli argenti (détail).
Partager
Commenter

À l’occasion de la sortie du livre de Michel Feuillet, L’Enfance de Jésus selon Fra Angelico (Desclée De Brouwer), Aleteia vous propose de découvrir plusieurs scènes de la vie de l’Enfant-Jésus réalisées par le "Peintre des anges".

Auteur de plusieurs livres consacrés à Fra Angelico (Fra Angelico, le Maître de l’Annonciation en 1994 et Au seuil de l’invisible en 1997, parus aux éditions Mame), Michel Feuillet, spécialiste de l’iconographie chrétienne du Moyen Âge et de la Renaissance, a choisi de se concentrer sur le thème de l’enfance du Christ dans l’œuvre du peintre dominicain. Dans ce beau livre qui recèle de merveilleuses reproductions et de ravissants détails, l’historien de l’art décrypte les neuf scènes de la vie de l’Enfant Jésus de l’Armadio degli argenti (Florence, Musée San Marco), peintes par Fra Angelico à la fin de sa carrière.

Entre chacune de ces descriptions, Michel Feuillet a sélectionné huit Vierges à l’Enfant, sur les soixante connues de la main de l’artiste, toujours renouvelées… Preuve de la grande inventivité du peintre, ayant le souci de rentrer plus profondément dans le mystère de l’Incarnation et de dépeindre toutes les dimensions de l’amour de Jésus pour sa tendre Mère. « Fra Angelico poursuit en image l’enseignement de Thomas d’Aquin (1225-1274), dit le docteur Angélique. « C’est ainsi que la peinture de ce frère, dit lui aussi “Angélique”, se présente comme une autre somme théologique. », écrit Michel Feuillet.

Aleteia vous propose, à travers quelques images choisies, de pénétrer plus avant dans cette somme picturale.

Michel Feuillet, L’Enfance de Jésus selon Fra Angelico, Éditions, Desclée De Brouwer, octobre 2017, 24, 90 euros.

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]