Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Mamans, soyez attentives et bienveillantes à l’égard de vos fils !

MOTHER AND CHILD
By Maria Evseyeva | Shutterstock
Partager

Le professeur Pasco Fearon de l’University College of London, en collaboration avec l’Université de Reading, s’est intéressé au lien d’attachement qui unit une mère à son enfant. Dans une récente publication, il met en évidence les bénéfices d’une relation étroite entre une mère et son fils.

On les appelle « mères poules » et leurs rejetons des « fils à maman ». Cependant, ne nous moquons pas, puisqu’il a été prouvé scientifiquement que des relations étroites entre une mère et son fils contribuaient au bonheur de ce dernier et à son bon développement émotionnel. En collaboration avec l’Université de Reading, Pasco Fearon, psychologue clinicien, professeur de psychopathologie du développement, a répertorié pas moins d’une soixantaine d’études afin de mettre en évidence l’impact des relations mère-fils sur sa croissance émotionnelle. On entend par développement émotionnel la capacité à manifester ses émotions, à les maîtriser, et à interagir avec son environnement. Il en résulte que plus le lien d’attachement est fort, plus l’enfant perçoit du confort et de la sécurité à travers sa mère, moins il est susceptible d’avoir des problèmes de comportement. « Notre analyse a montré que les enfants ayant des liens d’attachement précaires à leur mère, en particulier les garçons, avaient beaucoup plus de problèmes de comportement, même lorsque les problèmes de comportement étaient mesurés des années plus tard », souligne le professeur Pasco Fearon.

A contrario, voici cinq bénéfices liés à des relations mère-fils étroites.

Ils grandissent dans un climat de confiance

Les garçons qui ont un lien fort avec leur mère se sentent en sécurité. La mère est un lieu sûr où ils savent qu’ils peuvent toujours se rendre en cas de problème. De ce fait, ils accèdent plus facilement à l’autonomie et entrent dans l’âge adulte avec plus de confiance. Les garçons qui savent qu’ils sont aimés n’agissent pas pour attirer l’attention. Ils apprennent aussi de leurs mères à respecter les autres, en particulier les femmes.

Ils réussissent mieux à l’école

L’amour d’une mère est si puissant qu’il booste le cerveau d’un enfant. Lorsque les mères encouragent leur fils dès leur plus jeune âge, des études montrent qu’ils développeront plus de capacité dans la partie du cerveau liée à la mémoire et à l’apprentissage. C’est pourquoi les garçons qui ont des relations étroites avec leur mère ont tendance à mieux réussir à l’école.

Ils sont moins anxieux

Les mères aident les fils à développer leur estime de soi. Quand elles soutiennent leurs fils et leur donnent un sentiment de sécurité, les garçons sont prêts à s’attaquer au monde sans crainte. Ils savent que quoi qu’il arrive, leurs mères seront là pour les réconforter. En conséquence, les tendances à la dépression sont moindres, et ils nouent des relations et des amitiés plus saines.

Ils adoptent un comportement moins risqué

Les garçons qui grandissent privés d’une relation sécurisée avec leur mère risquent d’avoir des problèmes de comportement à mesure qu’ils grandissent. Ils ont tendance à être plus agressifs et à agir de manière destructrice. Ils ont également tendance à adopter des comportements plus risqués en matière d’alcool, de drogue et de sexe. Les mères ont un rôle important à jouer pour inciter leurs fils à savoir faire face à la pression négative de leurs pairs.

Ils développent des niveaux plus élevés d’intelligence émotionnelle

Les mères tiennent une place essentielle pour aider leurs fils à développer leur intelligence émotionnelle. Elles leur transmettent la sensibilité et apprennent à leurs fils à comprendre leurs propres sentiments. Elles les aident aussi à développer de l’empathie à l’égard des autres. À long terme, cela les prépare à une vie plus heureuse et plus épanouie.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]