Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

À 107 ans, la reine du cirque Bouglione, a rejoint le ciel

ROSA BOUGLIONE
Partager

Rosa Bouglione, la doyenne de la célèbre famille du cirque, est décédée ce dimanche 26 août à l’âge de 107 ans. Elle aura consacré toute sa vie à l’art du cirque qu’elle aimait tant.

Du haut de ses 107 ans, Rosa, régnait sur la famille Bouglione, qui continue à perpétuer, depuis plusieurs générations, la tradition du Cirque d’Hiver. Une passion qui l’animait depuis sa plus tendre enfance — elle est née dans une roulotte, quelque part en Belgique en 1910 — et qu’elle a transmise à ses enfants et petits-enfants, aux côtés de son mari, Joseph Bouglione.

En 1934, elle avait fait l’acquisition du célèbre Cirque d’Hiver de Paris, inauguré par Louis-Napoléon Bonaparte en 1852. « Jusqu’à ce 26 août, elle est restée la reine incontestée du cirque. Pendant presque un siècle, Mme Rosa a reçu les plus grandes stars et accueilli, dans ce temple du cirque, les plus grands artistes internationaux », a indiqué la famille dans un communiqué.

Une famille très pieuse

Si le grand public connaît les célèbres spectacles de renommées mondiales, beaucoup ignorent la traditionnelle et originale messe de Noël à laquelle la famille Bouglione est très attachée. Réputés très pieux, les Bouglione célèbrent Noël depuis une quinzaine d’années sous un chapiteau installé sur l’île des impressionnistes de Chatou (Hauts-de-Seine), là où la troupe prend ses quartiers d’hiver. Chaque année, environ un millier de fidèles se joint aux artistes pour célébrer la naissance du Christ. Une tradition chère à la famille Bouglione mais aussi aux habitants de Chatou, heureux de fêter Noël dans un contexte si particulier. À 19 heures, après la dernière représentation de la journée, l’assistance prend place dans les gradins qui entourent la piste. Une simple mangeoire fait office d’autel…

Cette année, la messe aura une note plus triste en l’absence de la patriarche de la dynastie. Cette dernière sera inhumée au cimetière de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), où la troupe avait l’habitude de s’arrêter tous les ans. En attendant ses obsèques, le public pourra venir se recueillir devant son cercueil au Cirque d’Hiver ce mercredi 29 août de 10h00 à 13h00. Une messe sera célébrée le même jour à Lizy-sur-Ourcq, à 14h30, en l’église Saint-Médard.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]