Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La Croatie, pays au fair-play flamboyant

CROATIA FOOTBALL

Denis Lovrovic I AFP

Mathilde de Robien - publié le 16/07/18

À l’image de leur présidente Kolinda Grabar-Kitarović, le peuple croate a, paradoxalement, « fêté » sa défaite en Coupe du monde hier soir, affichant un fair play hors du commun.

Vaincue 4-2 par la France en finale de la Coupe du Monde ce dimanche, la Croatie a cependant été traversée par une liesse populaire sans précédent hier soir, après le coup de sifflet final. Les supporters de l’équipe au damier se sont regroupés par milliers place Jelačić à Zagreb, arborant des mines réjouies, portant drapeaux et maillots rouge et blanc, afin de rendre hommage aux Vatreni (les « Flamboyants »). Et pour cause, vingt ans après la génération dorée de Zvonimir Boban et Davor Šuker, ils ont réussi, emmenés par le capitaine Luka Modrić, à qualifier leur petit pays de 4,1 millions d’habitants pour la finale de la Coupe du monde, et à se hisser jusqu’en finale.


ZLATKO DALIC

Lire aussi :
Coupe du monde : l’atout imparable du sélectionneur croate

Une présidente remarquée

Kolinda Grabar-Kitarović, à la tête du pays depuis trois ans sous les couleurs de l’union démocratique croate, un parti catholique de centre droit, a largement affiché son enthousiasme malgré le résultat du match, en embrassant avec chaleur non seulement ses valeureux « Flamboyants », mais aussi les Bleus, faisant fi de la pluie battante. Elle s’est ensuite rendue dans les vestiaires des Français, en compagnie d’Emmanuel Macron et de Vladimir Poutine, où elle s’est exclamée, très fair-play, « Vive la France ! »

Des supporters tristes et fiers à la fois

En Croatie, les supporters sont tout à la fois tristes, fiers et heureux. Tristes de terminer sur une défaite après un long parcours ponctué de trois prolongations et de deux séances de tirs au but pour se hisser en finale, mais aussi fiers et heureux d’y être parvenus, et ce pour la toute première fois de leur histoire.

Joie d’autant plus partagée que le football est une véritable passion pour ce jeune pays indépendant depuis 1991. Et pour preuve, alors que la majorité des pays emploie un anglicisme pour désigner le sport au ballon rond, les Croates ont adopté le terme nogomet, créé à partir des mots noga, « jambe » et metati « mettre, placer ».

Tags:
Football
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement