Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 08 mai |
Saint Aimé Ronconi
home iconSpiritualité
line break icon

Trois idées d’objets sacrés à avoir au bureau

© Aleteia

Philip Kosloski - Publié le 22/03/18

Il n’est pas question ici de faire du prosélytisme. Mais avoir ces objets au bureau auront une influence importante sur votre travail et sur vos collaborateurs.

Conserver une foi vivante dans son environnement de travail n’est pas toujours chose aisée. Le cadre y est rarement propice, entre un rythme souvent soutenu et des collègues pas forcément réceptifs. Sans compter le cadre légal sourcilleux qui prévaut en France, opérant une distinction entre la neutralité religieuse qui s’impose aux agents public mais pas aux salariés des entreprises privées. Ces salariés sont autorisés à disposer des religieux dans leur espace de travail, à condition que cela ne cause pas un trouble objectif dans l’entreprise… et sous réserve de précisions que peut apporter un règlement intérieur.

Mais absorbés par certaines tâches, il arrive que le travail vienne entraver notre relation avec Dieu en nous faisant oublier sa présence au cours de la journée. Pour remédier à cela, pourquoi ne pas disposer un ou plusieurs objets sacrés dans votre bureau, surtout s’ils ont été bénis préalablement par un prêtre ? Les bénédictions d’objets sont pour ainsi dire des prolongements des sept sacrements dans notre vie quotidienne, et ont pour vocation d’invoquer des grâces particulières non pas sur les objets en eux-mêmes, mais sur les personnes qui s’en servent ou les portent. Elles viennent sanctifier tous les aspects de nos vies, invoquant la grâce sur tout ce que nous faisons et nous permettant, au travers de ces objets bénis, d’approfondir notre relation au Christ.




Lire aussi :
Les trois objets bénis indispensables à la maison

Bien sûr, ces objets ne sont pas magiques et n’ont pas pour vocation de résoudre tous les problèmes que l’on peut rencontrer au travail. Mais ils peuvent nous rendre plus réceptifs à la présence continuelle de Dieu à nos côtés, quelles que soient les difficultés rencontrées. Voici trois exemples d’objets qui peuvent apporter une note de spiritualité dans un environnement qui en est souvent dénué, et contribuer à faire rayonner votre foi auprès de vos collègues.

Un petit crucifix

Le crucifix est un objet simple porteur d’un message très fort. C’est à la fois un symbole de notre vie de chrétien et un rappel de l’amour infini de Dieu pour nous. Objet universel, il peut être un témoignage pour nos collègues de notre foi chrétienne. On peut par exemple mettre un crucifix près de son ordinateur : ce rappel permanent de l’immense sacrifice d’amour du Christ peut aussi permettre de résister à certaines tentations, comme celle de mentir ou de conclure un marché pas tout à fait honnête. Le crucifix est alors là pour nous remettre dans le chemin de la Vérité.

Voici l’une des prières de bénédiction d’un crucifix figurant dans le Rituel, qui suffit à justifier pourquoi il est bon d’en avoir un dans son bureau :

Ô Saint Seigneur, Père tout puissant, Dieu éternel,

fais-nous l’honneur de bénir cette croix
pour qu’elle devienne une aide au salut des Hommes.
Fais-en un support de foi,
un encouragement aux bonnes actions, une rédemption pour les âmes,
fais-en une consolation,
une protection et un bouclier contre les attaques cruelles des ennemis,
par Jésus Christ notre Seigneur.

Une médaille miraculeuse

La médaille miraculeuse est l’un des objets de piété les plus populaires chez les catholiques. Apparue dans une vision à Catherine Labouré en 1830, elle est portée depuis par des millions de fidèles dans le monde entier. Lors de son apparition, la Vierge demanda à ce que figure sur la médaille cette simple phrase : « Ô Marie conçue sans péché,priez pour nous qui avons recours à vous. » Elle dit aussi à Catherine : « Les personnes qui porteront cette médaille avec confiancerecevront de grandes grâces. » Saint Maximilien Kolbe avait une telle foi en la force de cette médaille qu’il distribuait à tous ceux qu’il rencontrait ces « munitions d’argent ». Mère Teresa faisait de même, les appelant « médailles de la charité ».


MIRACULOUS MEDAL

Lire aussi :
Le beau symbolisme de la médaille miraculeuse

Pourquoi ne pas en avoir une au travail, autour du cou, dans sa poche ou tout simplement posée à côté de son clavier ou de sa souris ? Non seulement cet objet emblématique permet de se placer sous la protection de Marie et de se remémorer son amour pour nous, mais il peut également constituer un bon point de départ pour évangéliser des collègues intrigués.

Une image pieuse

Il est fréquent d’afficher des photos de sa famille dans son bureau. Pourquoi ne pas y ajouter l’image d’un saint ? En tant que chrétiens, nous sommes tous membres d’une même famille, celle du corps du Christ, et en cela les saints sont des frères et des sœurs qui nous précèdent au ciel. Vous pouvez aussi opter pour un petit triptyque à poser sur votre bureau (une icône composée de trois panneaux comportant le plus souvent des représentations du Christ, de la Vierge et/ou de saints). Souvent pliables, ils sont faciles à ranger. Ce peut être une belle façon de placer Dieu au cœur de l’espace où vous travaillez, et plus largement au cœur de toutes vos activités.


IMAGES PIEUSES LA RINGLETTE ET CATHO RETRO

Lire aussi :
Où trouver de jolies images pieuses ?

Tags:
travail
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
2
TEENAGERS, LOVE, PARK
Edifa
Comment distinguer le flirt de l’amour vrai ?
3
WEB2-ALEXEI NAVALNY-RUSSIA-shutterstock_1662094504.jpg
Agnès Pinard Legry
Russie : le message inattendu d’Alexeï Navalny pour Pâques
4
I.Media
Pourquoi la date de canonisation de Charles de Foucauld n’a...
5
Mathilde de Robien
Ces cadeaux de confirmation auxquels vous n’aviez pas pensé
6
POPE FRANCIS
Agnès Pinard Legry
Voici comment participer au « marathon de prière » du pape Franço...
7
Mathilde de Robien
Une émotion, une astuce de saint : accueillir la tristesse avec T...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement