Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 21 octobre |
Sainte Céline
Aleteia logo
home iconCulture
line break icon

The Cranberries : saviez-vous que le clip de Zombie fait référence à un célèbre martyr ?

DOLORES O'RIORDAN

YouTube - The Cranberries

Agnès Pinard Legry - Publié le 16/01/18

Dolores O’Riordan, la chanteuse emblématique et engagée du groupe The Cranberries, est décédée subitement ce 15 janvier. Dans le clip de « Zombie », un des singles du groupe les mieux vendus, Dolores O’Riordan y apparaît couverte de peinture dorée et entourée d’enfants. Une scène qui rappelle étrangement le martyre de saint Sébastien…

C’est en mai 1990 que Dolores O’Riordan rejoint The Cranberries. Sa voix si particulière va donner au groupe irlandais ses lettres de rocker. Leur deuxième album No need to argue (1994) les propulse véritablement sur la scène internationale, notamment les titres phares « Ode to my family », « Just my imagination » et « Zombie ».


DOLORES ORIORDAN

Lire aussi :
Dolores O’Riordan, la chanteuse des Cranberries que Jean Paul II aimait tant, est morte

Pour comprendre toute la profondeur du titre « Zombie », il faut se replonger dans le contexte de sa création. Le 20 mars 1993, l’Irish Republican Army (IRA) fait exploser deux bombes dans le centre-ville de Warrington, causant la mort de deux enfants. Alors qu’ils sont en tournée en Angleterre, les Cranberries apprennent l’événement et la chanteuse du groupe, Dolores O’Riordan, décide de prendre la plume. Le résultat sortira un an plus tard, en 1994 (année où l’IRA signe un cessez-le-feu) sous le titre de « Zombie ». Le succès est immédiat : l’album s’est écoulé à plus de 15 millions d’exemplaires à travers le monde et a remporté les MTV europe musci awards en 1995.

Un clip qui prend tout son sens à la fin

Outre une dénonciation des violences en Irlande (et des injustices de la guerre plus globalement), l’intérêt du morceau « Zombie » réside également dans son clip, réalisé par Samuel Beyer. Dolores O’Riordan y apparaît recouverte de peinture dorée, entourée de nombreux petits archers avec une croix en arrière-plan. Une image qui évoque directement la figure de saint Sébastien, martyr de l’Église catholique. Ce dernier fut sacrifié pour éviter le massacre de tout un peuple. Officier dans l’armée de Dioclétien, Sébastien était chrétien. Lorsque cela fut découvert, il fut mis en demeure de sacrifier à l’empereur. Dans le cas contraire, cela aurait été un acte de rébellion qui aurait pu entraîner l’exécution de ses soldats. L’empereur décida donc de le faire exécuter par ces derniers qui furent obligés d’abattre leurs flèches sur lui.




Lire aussi :
Jésus, une source d’inspiration pour la musique ?

Dans le clip, les scènes où l’on voit la chanteuse des Cranberries couverte de peinture dorée sont entrecoupées de passages avec des soldats britanniques patrouillant en Irlande du Nord ainsi que des enfants courant dans les rues. Paradoxalement, c’est à la fin de la chanson, qui est uniquement instrumentale, que le clip prend tout son sens : s’il n’y a pas de parole, chacun peut entendre dans son esprit le cri de ces enfants qui hurlent en silence.

Tags:
Musique
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Frankie & Royce wedding
Lauriane Vofo Kana
77 ans après, elle renouvelle ses vœux de mariage… avec une robe ...
2
WEB2-Bishop_Michael.jpg
Agnès Pinard Legry
Admirateur de Benoît XVI, un évêque anglican devient catholique
3
Hugues Lefèvre
À Rome, Jean Castex célèbre les relations entre la France et l’Ég...
4
Camille Dalmas
Jean Castex reçu par le pape François
5
Bérengère Dommaigné
Sœur André, la reine des youtubeuses
6
Père Jacques de Longeaux
La réponse de Jésus à la tentation du pouvoir
7
WEB2-MAGDELEINE-HUTIN-ciric_201343.jpg
Raphaëlle Coquebert
Magdeleine Hutin, la digne héritière de Charles de Foucauld
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement