Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 juillet |
Sainte Marthe
home iconArt & Voyages
line break icon

Jérusalem : une découverte archéologique vient confirmer les écrits bibliques

Shlomit Weksler-Bdolah stamped piece of clay from the First Jewish Temple

GALI TIBBON / AFP

Caroline Becker - Publié le 04/01/18

Découvert au pied du mur des Lamentations, à Jérusalem, un petit sceau en argile a retenu l'attention des archéologues pendant plus d'un an.

Cette trouvaille exceptionnelle est un grand pas pour l’histoire de Jérusalem. Découvert il y a un an, un petit sceau en argile a retenu l’attention des archéologues Benjamin Sass et Tallay Ornan pendant de longs mois. Ils viennent enfin de dévoiler leurs conclusions après un an de recherche. Mais en quoi ce si petit objet est-il exceptionnel ? L’inscription gravée dessus confirme l’existence, il y a 2 700 ans, de la fonction de « gouverneur de la ville », mentionnée par les sources bibliques.

Une fonction évoquée dans la Bible

Ce sceau en terre cuite, de 15 mm de diamètre, présente sur une de ses faces un décor historié : deux personnages debout, placés face à face, tendent la main vers un croissant de lune. Au dessous, une inscription en caractères hébraïques antiques mentionnent le titre de « gouverneur de la ville », bien que l’identité du dirigeant ne soit pas précisée. Selon les conclusions ce sceau, qui date du VIIe – VIe siècle avant Jésus Christ, témoigne clairement de l’existence de la fonction de « gouverneur de la ville » — que l’on peut comparer à celle de maire — au cours de la période du premier temple juif de la ville sainte. Ce titre — mentionné deux fois dans les textes de l’Ancien Testament — et la découverte de cet objet confirment donc bien la réalité de cette fonction.


israel christian orthodox jesus tomb

Lire aussi :
Saint-Sépulcre : tout savoir sur le tombeau du Christ à Jérusalem

D’où provient cet objet ? Selon les conclusions, ce sceau serait une sorte de « souvenir envoyé au nom du gouverneur de la ville », a affirmé Shlomit Weksler-Bdolah, qui participe aux fouilles de l’autorité des antiquités sur le site du mur des Lamentations. Elle ajoute : « L’importance de cette découverte réside dans le fait que jusqu’à présent, nous ne connaissions l’expression de ‘‘gouverneur de la ville” que par la Bible », a-t-elle souligné. « C’est la première fois que nous trouvons cette mention dans un contexte archéologique (…). » Il a été présenté dernièrement au maire de Jérusalem, Nir Barkat, et sera exposé temporairement à l’Hôtel de ville.


CLUNY COINS

Lire aussi :
Un rarissime trésor médiéval découvert à l’abbaye de Cluny

Tags:
BiblejerusalemPatrimoine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
3
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
4
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
5
HAPPY
La rédaction d'Aleteia
La prière des grands-parents
6
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
7
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement