Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

5 conseils pour garder son sapin au top jusqu’à Noël

CHRISTMAS TREE
Tj Holowaychuk - Unsplash
Partager

Noël approche à grands pas, c'est le moment de penser à la décoration du sapin, si ce n'est pas encore fait ! Mais avant de vous lancer, assurez-vous tout d'abord de l’installer au bon endroit, afin qu’il reste beau et verdoyant jusqu’au 25 décembre.

En fonction de la variété de votre sapin (Nordmann, Nobilis ou Epicéa), de la température ambiante, de son arrosage et de son emplacement dans la pièce, celui-ci ne se conservera pas de la même façon. Voici quelques conseils et astuces pour garder son sapin resplendissant jusqu’au réveillon de Noël.

1. Trouver le bon emplacement pour son sapin

Habitués des basses températures, les sapins ne doivent pas être installés trop près des sources de chaleur (radiateur, cheminée), sans quoi ils sécheraient trop vite, avant même que Noël ne soit arrivé ! Cela vaut pour les sapins naturels comme pour les sapins artificiels, qui pourraient fondre ou même prendre feu.

Comme l’explique Frederic Naudet pépiniériste morvandiau et leader de la vente de sapins en France, « même devant une baie vitrée, la réverbération peut provoquer un assèchement de ses épines ». Il faut également éviter les endroits traversés par des courants d’air, car ces derniers peuvent également le dessécher. Par ailleurs ne l’installez pas à un endroit où il y a beaucoup de passage, cela risquerait de l’abîmer.

2. Pour un sapin en pot

Si vous avez opté pour un sapin en pot et pour le garder en bon état, il faut d’abord veiller à l’arroser tous les jours, sans excès d’eau (un verre d’eau par jour). On peut également pulvériser de l’eau sur ses branches avant de le décorer, à l’aide d’un brumisateur. Il est encore recommandé de le replanter dans un pot plus grand, avec un terreau spécial.

3. Pour les sapins coupés

S’il est coupé, reposant sur une bûche, déposez juste en-dessous une soucoupe emplie d’eau afin de bien l’humidifier. On trouve également dans les magasins de jardinage et de bricolage des supports spéciaux avec réserve d’eau (1,8 litre) à des prix qui varient entre 20 et 30 euros.

4. Quand acheter son sapin ?

Pour que votre sapin soit au top le jour-J, il faut aussi prévoir combien de temps il peut se conserver en bon état, en fonction de sa variété et donc ne pas l’acheter trop tôt. Un sapin Nordmann se conserve relativement bien sur une période d’un mois, car il ne perd pas ses épines une fois coupé. En revanche, pour un sapin Nobilis, mieux vaut attendre la mi-décembre avant de se le procurer. Enfin, si l’on choisit un Epicéa, il est conseillé de ne l’acheter qu’une semaine avant Noël.

5. Le conserver à l’extérieur

Si vous l’avez acheté en avance, rien ne vous oblige à le décorer dans la foulée. En effet, puisqu’un sapin supporte difficilement la chaleur, il est possible de le laisser en extérieur dans son jardin ou sur un balcon afin qu’il reste frais, avant de l’installer dans votre pièce à vivre.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]