Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Est-ce bien sérieux de faire bénir son smartphone ?

POPE SMARTPHONE
© Paul HARING - CNS - CPP - CIRIC
Partager

Dans la paroisse Saint-Matthieu, à Marsala, en Italie, un curé propose de bénir les téléphones de ses fidèles. Précisions.

Pour le père Alessandro Palermo, jeune curé de la paroisse Saint-Matthieu, il existe plusieurs raisons pour bénir les smartphones, objets de notre quotidien. Tout d’abord, il est important, selon lui de se souvenir du sens de « bénir ». « Bénir », signifie « dire du bien » (bene et dicere en latin) de Dieu. La bénédiction est l’acte de faire entrer Dieu dans la vie, de lui ouvrir la porte pour qu’Il renouvelle les choses avec sa présence. Le chrétien doit toujours bénir, et malheur à ceux qui maudissent… même les choses.

Ensuite, selon lui, l’Église catholique a toujours eu passion et attention à tout ce qui touche à la communication. Or, un téléphone est aujourd’hui l’objet de communication le plus incontournable, surtout, avec l’avènement d’internet et des réseaux sociaux. De plus, il est possibles de les utiliser pour prendre des photographies, programmer des événements ou enregistrer des moments de notre vie. Cela fait des smartphones des objets dont ne pouvons plus nous passer.

Les dangers du portable

Le souci, selon le père Alessandro Palermo, c’est que les gens ne connaissent pas assez les risques liés à l’utilisation des portables et en sont trop dépendants. À tous les niveaux, il y a un manque d’éducation aux médias. On parle de ces problèmes, que ce soit dans les écoles ou les universités. Et que dire des entreprises « droguées » aux téléphones mobiles et qui peinent à proposer des formation sur comment bien utiliser son smartphone. Autant de raisons qui lui font dire qu’une bénédiction peut faire du bien. Non pas sur le smartphone, mais à son propriétaire.

La bénédiction permettrait alors d’exhorter les gens — avec l’aide de Dieu — à améliorer l’utilisation de leur smartphone. Pour lui, le problème n’est pas l’objet mais le sujet, c’est-à-dire les hommes et les femmes qui aujourd’hui continuent d’ignorer les limites et les dangers de cette technologie. Les yeux doivent être particulièrement éduqués et protégés. Ce n’est pas seulement une question de santé, mais aussi un problème moral : ce que nous voyons peut nous emmener au péché. Une réflexion qui rejoint celle de Jésus qui disait déjà, lors de son sermon sur la montagne : « Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi » (Matthieu 5, 29).

Saint Lucie de Syracuse

Quand il bénit des smartphones et leurs propriétaires, le père Alessandro Palermo prie comme intercesseur sainte Lucie de Syracuse, sainte patronne des malvoyants et des ophtalmologues. Et de fait. À une époque où les images omniprésentes peuvent représenter aussi bien de terribles tentations que d’occasion de faire réfléchir ou évangéliser, le choix paraitra pertinent pour la plupart.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]