Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le premier miracle marial sur iPhone ?

Mary Iphone
Unknown / Fair use
Partager

Un policier de New York ne parvient pas à expliquer comment la photo d'une statue vénérée de la Vierge Marie est apparue sur son smartphone.

C’est le père Patrick Longalong, curé de la paroisse Notre-Dame de Lourdes à New York, dans le Queens, qui s’est fait l’écho d’une bien mystérieuse histoire, récemment survenue, dans un post du 6 juillet sur sa page Facebook. Voici deux ans, un policier de New York, qui traversait de graves difficultés personnelles, a pris des photos de sa famille et de lui à l’aide de son iPhone. Mais lorsque quelques instants plus tard, il a tenté de visionner les clichés, il s’est aperçu qu’ils avaient tous disparu. Seule demeurait la photo d’une statue : une Vierge à l’enfant.

L’homme est interloqué : non seulement il est certain qu’il n’a jamais pris une telle photo, mais en plus, il est incapable de l’identifier. Stupéfait, il entreprend de contacter l’Apple Store afin de savoir si leurs serveurs conservent la trace d’un transfert accidentel. La réponse des services de la marque à la pomme est sans appel : rien n’indique que l’apparition de cette photo dans le téléphone du policier soit le résultat d’une manipulation humaine ou d’un aléa technique quelconque. L’image aurait été littéralement « créée » dans l’appareil.

Notre-Dame du Lait

L’homme tente alors d’identifier la photo par tous les moyens et la transfère à tout son réseau d’amis et de relations. Sans succès jusqu’à ce que l’un de ceux-ci, ami du père Longalong, transmette la mystérieuse photo. Le curé du Queens ne tarde guère à réagir. Cette statue représente Notre-Dame du Lait (Our Lady of la Leche), le plus ancien des sanctuaires mariaux des États-Unis situé à Saint Augustine, au nord de la Floride. Tenu par des frères franciscains, on y fait mémoire des quinze jours pendant lesquels — selon une tradition apocryphe — la Sainte Vierge aurait nourri et langé l’enfant Jésus dans une grotte, juste avant la fuite en Égypte. Notre-Dame du Lait est spécialement invoquée par les couples en attente d’enfants ou pour solliciter la protection mariale sur les nourrissons et les petits enfants.

Le père Longalong, qui fournit tous ces détails, se garde bien de parler de miracle, et évoque une « belle histoire ». Il convient en effet d’appréhender dans la plus grande prudence ce récit, en dépit de son indiscutable poésie. Il n’en demeure pas moins qu’il donne l’occasion de méditer, en toute simplicité, sur la figure maternelle et protectrice de la Sainte Vierge.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]