Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Satan nous envoie-t-il des démons pour nous tourmenter ?

© Shutterstock
Bas-relief du Jugement dernier du Duomo de la ville de Orvieto en Italie.
Partager

Satan ne souhaite qu'une chose : nous éloigner de Dieu. Et pour cela, tous les moyens sont bons.

C.S Lewisauteur chrétien de renom, a écrit un livre fascinant, publié en 1942, intitulé Tactique du Diable. Ce roman épistolaire se compose de 31 lettres écrites par un démon haut placé dans la bureaucratie infernale, à son neveu apprenti tentateur. Au cours de cet échange, il lui enseigne comment détruire la foi des hommes et les pousser au péché.

L’auteur de cet ouvrage soutient l’idée particulièrement intéressante que, à l’instar de Dieu qui envoie à chacun d’entre nous un ange gardien, Satan nous envoie un démon pour mettre à mal les conseils donnés par l’ange.

Le catéchisme de l’Église catholique nous explique que Satan n’était pas seul dans sa rébellion contre Dieu : « Satan ou le diable et les autres démons sont des anges déchus pour avoir librement refusés de servir Dieu et son dessein. Leur choix contre Dieu est définitif. Ils tentent d’associer l’homme à leur révolte contre Dieu. »(Catéchisme 414). 

La chute de Satan est décrite en détail dans le livre des Révélations : il fut jeté du royaume de Dieu et réussit à entraîner une grande partie des anges avec lui. À l’exception de ces faits, Satan reste très mystérieux. On ignore combien de démons existent vraiment et si Satan les assigne à des individus ou non.

Dans l’Évangile de Marc, Jésus pratique un exorcisme sur un homme possédé par toute une « légion » de démons. À l’époque de Jésus, une légion comptait entre 3 000 et 5 000 soldats. Ce seul homme était donc possédé par au moins 3 000 démons. Jésus a également chassé sept démons du corps de Marie-Madeleine, décrit dans les Écritures (Marc 16, 9). Ces exemples semblent prouver que le Mal agit en meute.

La bonne nouvelle est que Dieu est plus puissant que n’importe quelle légion de démons. En effet, Jésus a déclaré : « Penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père, qui me donnerait à l’instant plus de douze légions d’anges ? ». Jésus affirme que Dieu peut lui envoyer jusqu’à 60 000 anges pour l’aider. Notre ange gardien est donc toujours près de nous pour nous protéger. Mais si nécessaire, Dieu peut toujours nous en envoyer d’autres.

Toute personne en communion avec Dieu n’a rien à craindre. Comme saint Paul l’a écrit dans sa lettre aux Romains : « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? » (8, 31). 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]