Aleteia

Ces plantes qui nous font du bien

© Botanic / Arnaud Childeric
Partager
Commenter

À portée de main, certaines plantes peuvent devenir de vrais remèdes aux petits troubles du quotidien ! Suivez les conseils d'experts pour rester en bonne santé, avec des astuces naturelles et faciles à appliquer.

Souvent méconnus, les bienfaits de certaines plantes nous préservent des maladies les plus courantes et nous permettent de nous sentir mieux. Thym, menthe poivrée ou romarin, les plantes s’utilisent fraîches ou séchées pour préparer des tisanes ou des décoctions salvatrices. Elles sont à choisir bio, non traitées et sont aussi pleine de saveurs pour agrémenter les recettes de cuisine. Découvrez toutes les infos de Marie Pereira, naturopathe, Emmanuel Guenin, acheteur végétal, et Stéphane Dhalluin, responsable développement durable chez Botanic, pour un petit jardin qui vous fait du bien.

Comment utiliser les plantes ?

Si les plantes sont infusées fraîches, elles doivent être propres, bien rincées et saines. La dose est alors doublée par rapport à une plante séchée. Si l’avantage du séchage est de détruire les parasites, c’est aussi une concentration des vertus. Pour sécher les plantes, il est préférable de cueillir les feuilles bien avant la floraison pour une meilleure qualité. Placez ensuite les feuilles dans un lieu bien aéré, à l’ombre, à une température entre 20 et 30 degrés pour enlever toute l’humidité. Détachez les feuilles des tiges pour accélérer le séchage. Après quelques semaines, la plante est prête si la couleur de la plante est au plus près de la couleur d’origine.

Quelles sont les étapes de préparation ?

Pour faire une infusion, on commence par mettre dans l’eau chaude les feuilles ou les fleurs. Comptez environ une cuillère à café par tasse pour les feuilles sèches et deux cuillères si elles sont fraîches. On laisse ensuite infuser pendant 5 à 15 minutes en couvrant. La décoction est destinée aux parties les plus dures de la plante, comme le romarin. Plongez dans l’eau froide la tige et la faire bouillir pendant deux ou trois minutes puis laissez infuser pendant 10 à 15 minutes. Vous pouvez consommer environ six tasses par jour. Attention, l’infusion peut s’oxyder rapidement, elle doit être bue dans la journée.

Quelles sont les plantes et leurs bienfaits ?

La menthe poivrée

À prendre à la fin des repas ou le matin, la menthe poivrée selon son intensité et le moment de sa prise peut être stimulante ou anti spasmodique. Elle peut être infusée ou mâchée directement pour lutter contre la mauvaise haleine. Pour une belle menthe poivrée, plantez-la dans un peu de profondeur (30 cm environ), mi-ombre. Comme elle se propage facilement, mieux vaut la planter seule.

La verveine

Anti spasmodique et sédative, la verveine apaise et est pleine d’atouts pour le sommeil. Elle est délicieuse en tisane avec des feuilles fraîches ou séchées. Comme elle est un peu sensible, il est recommandé de la rentrer en hiver dans les régions froides pour qu’elle repousse la saison d’après.

Le romarin

Tonifiant et stimulant, le romarin a aussi des vertus digestives. Il est préférable de le consommer le matin pour les personnes fatiguées ou convalescentes. Le romarin est aussi recommandé pour les troubles de la circulation. Il doit être planté dans un pot d’environ 30 cm avec un fond bien drainé par des graviers. C’est un feuillage persistant qui doit être arrosé toute l’année.

Le thym

Grâce à ses qualités digestives, le thym calme les contractions de l’intestin, les ballonnements, les gazes. Antiseptique et antiviral, il est très bon pour soigner la toux. Le thym peut aussi être pris en bain de bouche pour les infections locales. Avant l’hiver, c’est une plante propice pour un traitement préventif avec une tisane tous les matins. Le thym peut aussi être curatif en buvant trois ou quatre tasses d’infusion par jour.

Le thym peut être associé à du citron pour un goût plus doux, idéal pour les enfants. Selon les âges, proposez une cuillère à café, un quart ou une moitié de tasse.

La sauge

Tonique pour le système nerveux, la sauge a une fonction digestive, sur les graisses notamment. Elle lutte aussi contre la transpiration excessive. Comme elle contient des oestrogènes, elle régularise les règles, calme les bouffées de chaleur de la ménopause. La sauge se propage très vite, elle doit être plantée dans un grand bac et taillée régulièrement.

La lavande

Calmante pour le système nerveux, la lavande est aussi utilisée pour les problèmes ORL et la digestion. Pour les enfants, elle est un vermifuge naturel et apaise la toux. La lavande est aussi un bon remède pour la peau : contre l’acné, les plaies et les piqûres. Elle diminue l’inflammation et réduit la démangeaison. Après la floraison, taillez bien court dès que les fleurs deviennent un peu grises. Arrosez bien l’hiver et laissez-lui assez de place pour qu’elle se développe.

Le basilic

Intéressant pour ses vertus anti spasmodiques et digestives, le basilic se consomme plutôt frais ou à mâcher. Lors de la saison chaude, il demande beaucoup d’eau et de soleil. Taillez aussi les fleurs pour qu’il continue à s’étoffer.

Tags:
plantes
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]