Aleteia

Préparation spirituelle au mariage : le retro-planning indispensable

© Shutterstock
Partager
Commenter

Préparer son mariage, c’est bien, mais SE préparer au mariage, c’est encore mieux ! Voici les étapes qui vous aideront à vous préparer spirituellement et humainement à recevoir le sacrement du mariage, et à y rester fidèle tout au long de votre vie !

La préparation spirituelle au mariage religieux est nécessaire, et même vitale, parce qu’elle donne une place à Dieu au sein du couple. Grâce à Lui, les futurs mariés seront plus forts pour faire grandir leur amour et rester fidèles à leur engagement. Alors ne vous laissez pas submerger par les préparatifs matériels, et prenez du temps, l’année précédant votre mariage à l’église, pour vous préparer humainement et spirituellement à ce sacrement. Ce retro-planning est fait pour vous !

Avant toute chose : « Placer l’amour au-dessus de tout »

Le Pape François, dans son exhortation apostolique Amoris Laetitia, s’adresse directement aux fiancés, en termes très clairs : « Chers fiancés : ayez le courage d’être différents, ne vous laissez pas dévorer par la société de consommation et de l’apparence. Ce qui importe, c’est l’amour qui vous unit, consolidé et sanctifié par la grâce. Vous êtes capables d’opter pour une fête sobre et simple, pour placer l’amour au-dessus de tout. » (chapitre 6 – § 212)

J-12 mois : trouver un prêtre pour se marier

Il peut être le curé de votre paroisse, celui de la paroisse dans laquelle vous allez vous marier, un prêtre membre de votre famille ou encore un prêtre que vous connaissez par ailleurs. L’idéal est de le connaître un peu avant de lui demander de vous préparer au mariage : les échanges seront plus personnels. Un an à l’avance, c’est bien, car leurs agendas sont très chargés !

J-10 mois : s’inscrire à un parcours de préparation au mariage

La préparation au mariage catholique peut se faire de différentes façons : des entretiens avec un prêtre ou un diacre, des rencontres avec des couples mariés, des parcours spécifiques organisés par des paroisses, une session organisée par les Centres de préparation au mariage.

A Paris, voici quelques parcours : préparation à la paroisse de la Sainte Trinité (9ème), le parcours Promesse d’Amour à Notre Dame du Travail (14ème), préparation à la paroisse Sainte Cécile à Boulogne avec les frères de la Communauté Saint Jean.

« La préparation au Mariage n’est pas faite de cours magistraux mais bien d’échanges d’une particulière richesse entre couples, à l’occasion des soirées du parcours « Promesse d’Amour » et entre fiancés, dans le cadre des « Heures pour nous ». (…) « Je ne t’épouse pas parce que je t’aime, mais parce que j’ai décidé de t’aimer » est une des phrases qui nous a marqués. », racontent Éric et Charlotte.

J-2 mois : participer à une retraite pour fiancés, et en profiter pour se confesser

La retraite pour fiancés est une parenthèse spirituelle (généralement de 2 jours) pour faire grandir votre couple dans l’amour. C’est prendre du temps en couple devant Dieu et avec Dieu.

« Un week-end nourri de temps de réflexion, de partage, de témoignages et de prière : rien de tel pour donner un sens aux fiançailles, puis au mariage ! Nous avons vécu cette retraite de fiancés comme une étape importante dans notre préparation au mariage à l’Eglise », témoignent des fiancés après une retraite à Ourscamps avec les Serviteurs de Jésus et de Marie.

Profitez de cette retraite pour fiancés pour vous confesser ! Des prêtres sont présents, sur place, c’est donc le moment rêvé. Sinon, vous risquez de sauter cette étape du sacrement de réconciliation une fois retournés dans la folie de vos vies. Or, quoi de plus beau que d’être pardonné de tous ses péchés, et d’être tout blanc ou toute blanche, à l’intérieur comme à l’extérieur, le jour de votre mariage ?

J-1 mois : rédiger la prière des époux

La prière des époux suit l’échange des consentements, lors de la célébration du mariage religieux. Elle peut être dite à une ou deux voix. Prendre le temps de la rédiger, noir sur blanc, c’est réfléchir ensemble à ce que représente le mariage, et ce vers quoi vous vous engagez. Alix et Nicolas, tout jeunes mariés, confient le secret de leur prière des époux très personnelle, dans laquelle ils n’ont pas hésité à parler de leur personnalité respective : « Le prêtre nous a demandé de partir d’une feuille blanche ! ». Pas de copier-coller, mais une réflexion commune et un élan de prière vers Dieu, voilà le secret d’une prière des époux belle et sincère !

J-2 : Apporter des œufs aux Clarisses !

La tradition de porter des œufs aux Clarisses pour avoir beau temps le jour J remonte à la fin du Moyen-Âge : des marins pris dans une grosse tempête, au large de l’Italie, ont invoqué sainte Claire, dont le prénom évoque la lumière, le beau temps, et s’en sont sortis ! Comme les Clarisses ne mangent pas de viande, sauf à Noël, ils leur portèrent des œufs ! Aujourd’hui, vous pouvez envoyer un chèque, du montant que vous souhaitez, avec un petit mot demandant de prier pour vous tel jour à telle occasion.

Est-ce que ça marche ? Sœur Catherine, clarisse à Nantes, avait répondu à Famille Chrétienne en avril 2013 : « C’est important que la démarche soit accompagnée d’un acte de foi. Ensuite, le résultat n’est pas garanti à 100 % ! Si beaucoup de gens nous écrivent pour nous remercier pour le beau temps obtenu, il arrive que d’autres nous disent : il a plu à torrents toute la journée mais il y a eu un magnifique rayon de soleil au moment des photos, c’est-à-dire juste quand il fallait ! De notre côté, on dit souvent : « On priera pour qu’il fasse beau ce jour-là, mais aussi pour que le soleil soit dans les cœurs ». S’il s’agit d’un mariage, on ajoute : « On priera aussi pour le bonheur du couple, pour qu’il grandisse en amour, à travers les joies et les peines.» N’est-ce pas le plus important ? »

J-1 : S’il est disponible, prier avec le prêtre

Il se peut que la veille du mariage à l’église, il y ait un peu de tension, ou tout du moins de l’effervescence, liée aux derniers préparatifs. Alors pour vous élever spirituellement, et placer votre amour au-dessus de toute cette agitation, prier, accompagnés du prêtre, est un remède miracle.

H-1 : Prier quelques minutes en amoureux…

Confiez au Seigneur votre engagement et cet immense défi qu’est le mariage pour toute la vie. Car, comme l’a dit le Pape François lors de sa 16ème catéchèse sur la famille, le 27 mai 2015 :

« L’alliance d’amour entre l’homme et la femme, une alliance pour la vie, ne s’improvise pas, ne se fait pas d’un jour à l’autre. Il n’existe pas de mariage express : il faut travailler sur l’amour, il faut cheminer. L’alliance de l’amour de l’homme et de la femme s’apprend et s’affine. Je me permets de dire que c’est une alliance artisanale. Faire de deux vies une seule vie, c’est aussi presque un miracle, un miracle de la liberté et du cœur, confié à la foi.»

Partager
Commenter
Mots-clés
mariage
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]