Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le mystère de la maternité et de la sexualité de Marie

Partager

La Sainte Vierge nous rappelle que la grâce de la maternité élève et embellit les hommes et les femmes.

Mai est le mois de Marie, et ce n’est pas un hasard si nous fêtons justement les mamans le 29 mai prochain. C’est donc le meilleur moment pour réfléchir au mystère de Marie et de la maternité. La sexualité faisant l’objet d’une grande confusion dans notre société, il est important de nous pencher à nouveau sur ce mystère.

J’utilise le terme « mystère » car il est très proche de « mysticisme » et ce n’est qu’en puisant dans notre coté mystique que nous pouvons véritablement appréhender le mystère de la maternité. Définissons le terme mystère comme quelque chose dont on peut faire l’expérience sans pouvoir l’expliquer. La maternité et l’amour sont des mystères car l’amour d’une mère ne peut que se vivre et pas s’expliquer.

Les mécanismes de la maternité sont simples : « Quand un homme aime vraiment une femme… », mais ils ne peuvent jamais expliquer le lien mystérieux qui se crée entre une femme et son enfant pendant la grossesse. En tant qu’homme je l’observe avec émerveillement. Qu’éprouve-t-on quand un petit être vit en nous, que l’on sent son cœur battre à l’unisson avec le nôtre ? Quelle sensation procure le fait de savoir qu’il se nourrit par notre sang, que son esprit son cœur et ses émotions se forment pendant neuf mois en nous ?

La véritable signification de la sexualité

Il faut méditer sur ce lien qui nous révèle non seulement le mystère de la maternité, mais également la véritable signification de la sexualité. N’en déplaise aux féministes radicales, une femme est faite pour enfanter. Bien entendu elle  peut et doit utiliser tous ses talents pour accomplir de grandes choses en plus de porter des enfants, mais beaucoup de femmes affirment qu’elles se réalisent surtout dans la maternité.

En outre, la maternité révèle aux hommes leur véritable vocation : être un époux et un père. Lorsque l’on vit le mystère de la maternité et de la paternité c’est le mystère de notre propre sexualité qui est réalisé et exalté. La contemplation de ce mystère révèle également pourquoi tant de gens dans notre société sont désorientés quant au rôle des genres, des comportements sexuels et de ce que veut dire être un homme ou une femme.

L’acte sexuel ayant été séparé de la procréation, les hommes et les femmes oublient le sens de l’acte sexuel et par conséquent ce que signifie être un homme ou une femme. En effet, en devenant parents notre identité sexuelle s’éclaircit et est glorifiée.

C’est pourquoi durant le mois de mai, les hommes et les femmes devraient méditer sur le mystère de la maternité et de Marie. L’humanité et la féminité de Marie se sont accomplies lorsqu’elle est devenue la Mère de Dieu. Avec ce mystère, elle révèle l’humanité des hommes et des femmes. Quand son fils sur la croix dit, « Voici ta mère », il nous demande de méditer sur le grand mystère de la vie issue de la femme  qui coopère ainsi avec Dieu plus qu’aucun homme ne pourra jamais le faire.

Certes, les femmes sont souvent maltraitées et reléguées à des rôles subalternes. C’est vrai, notre société nous a enseigné que l’on mesure la valeur d’une personne par son pouvoir d’achat et son importance professionnelle, mais ces dérives ne doivent pas nous égarer.

La Vierge Marie nous rappelle que la grâce de la maternité élève et embellit les hommes et les femmes. Par le mystère de la maternité, les hommes et les femmes créent avec Dieu une nouvelle vie et partagent donc la vie et l’amour de Dieu lui-même car c’est uniquement avec les êtres humains que nous avons appris à aimer que nous passerons l’éternité.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]