Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 27 septembre |
Saint Vincent de Paul
home iconAu quotidien
line break icon

Trois repères pour prendre une décision à la lumière de l’Esprit Saint

KIM JESTEM?

Jacob Lund | Shutterstock

Edifa - Publié le 17/05/21

Le « rayon de lumière » de l’Esprit Saint que la liturgie de la Pentecôte nous fait demander nous aide à diriger notre regard et permet de voir les situations comme Dieu les voit. Mais comment recevoir cette lumière pour prendre des décisions chrétiennes ?

D’où viendra le « rayon de lumière » de l’Esprit Saint que la liturgie de la Pentecôte nous fait demander ? Écartons d’abord toute idée d’une illumination plus ou moins miraculeuse : « Je prie très fort l’Esprit Saint, après quand j’ouvre la Bible à n’importe quelle page et je trouverai la réponse à mes problèmes ! » En effet, la lumière de l’Esprit Saint est d’abord celle de la raison et de la foi, deux lumières divines que le Père donne à tous ses enfants, et qu’il ne s’agit pas de remplacer, mais d’utiliser correctement : le « rayon » que nous demandons est celui qui dirigera notre regard, nous permettant de voir les situations comme Dieu les voit, dans leur logique naturelle et surnaturelle.

Un exemple : à la fin de sa scolarisation, un jeune peut demander au Saint Esprit de l’éclairer sur son orientation future ne Lui demande pas de choisir à sa place entre devenir médecin ou ingénieur, mais de le remettre dans la logique de son baptême pour que sa décision s’inscrive dans une volonté inconditionnelle de suivre le Christ. Et pour cela, il faut que l’Esprit Saint « redresse en lui ce qui est faussé, guérisse ce qui est blessé, assouplisse ce qui est raide, et réchauffe ce qui est froid ». Mais comment recevoir cette lumière de l’Esprit Saint ?

Les trois instances auxquelles recourir pour toute décision chrétienne

Jésus nous a indiqué trois lieux de son effusion, et dès lors, trois instances auxquelles recourir pour toute décision chrétienne. La première est la conscience de son disciple, cette faculté de juger les situations à la lumière de Dieu : « Vous recevrez l’Esprit de Vérité, qui vous portera à la vérité tout entière » (Jn 14, 26). La deuxième est la parole de Dieu, qui « ne peut être abolie » (Jn 10, 35). La troisième est l’Église, telle que Jésus l’a établie sur Pierre et les Apôtres « revêtus de la force d’en haut » (Ac 1, 8).

Concrètement, cela veut dire que, pour prendre une décision devant Dieu, on doit d’abord se mettre dans l’intention fondamentale de suivre Jésus de toute façon (une bonne retraite peut être bénéfique). Ensuite, devant les différentes hypothèses raisonnables, on chercherait celle qui nous semble la plus cohérente avec ce que l’Écriture nous en dit pour nous conduire au Christ. Sans doute ne parle-t-elle pas directement du médecin ou de l’ingénieur, mais elle parle des enjeux de vie éternelle impliqués dans ces deux professions.

Enfin, on vérifierait si la décision est cohérente avec ce que l’Église vit et enseigne aujourd’hui. Certes, ce n’est pas à l’évêque de décider si on doit être ingénieur plutôt que médecin, mais on n’en fait pas moins partie d’une communauté chrétienne, dont les choix fondamentaux sont à intégrer dans mes choix personnels. Pensons par exemple à l’importance d’une présence de l’Église dans les professions de santé, ou à celle de sa doctrine sociale dans la vie d’une entreprise. C’est là qu’une vocation est en même temps une mission, et si elle est discernée dans cette triple référence à l’Esprit Saint, nous pouvons être sûrs qu’Il sera là avec ses « sept dons sacrés », pour me permettre de la vivre « pour la gloire de Dieu et le salut du monde ». 

Père Max Huot de Longchamp

Tags:
discernementEsprit saint
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
2
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
5
184833616
Marzena Devoud
Que dire à un proche en fin de vie ? Sept pistes pour vivre ce te...
6
WEB2-AD LIMINA-VISIT-AFP-000_9MK7MX.jpg
Agnès Pinard Legry
Ce qu’a dit le pape François aux évêques français
7
VILLAGE AFGHANISTAN
Lauriane Vofo Kana
La détermination d’Alì Ehsani pour sauver une famille chrétienne ...
Afficher La Suite