Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 17 juin |
Saint Hervé
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Voici comment s’ouvriront les portes de Notre-Dame

Notre-Dame de Paris, porte, église, cathédrale, façade

Shutterstock

Façade de Notre-Dame de Paris.

Cécile Séveirac - publié le 10/06/24

La veille de la réouverture de Notre-Dame de Paris, le 7 décembre 2024, Mgr Laurent Ulrich frappera contre les portes de la cathédrale à l'aide de sa crosse. Une symbolique particulièrement forte juste avant que le nouvel autel ne soit consacré.

Six mois : c’est le temps qu’il reste avant la réouverture, tant attendue, de Notre-Dame de Paris. Si des inconnues demeurent quant au déroulé exact de la cérémonie, Mgr Ribadeau-Dumas, recteur de la cathédrale, a dévoilé quelques indications qui donnent un aperçu de la solennité de ce moment historique. Lors d’une interview accordée à KTO TV sur le chantier de la cathédrale, le recteur a ainsi révélé que le 7 décembre 2024 au soir, l’archevêque de Paris, Mgr Laurent Ulrich, frapperait de sa crosse la grande porte de Notre-Dame avant que ses portes ne s’ouvrent enfin, pour de bon, au public. À l’intérieur, “quelques choristes seront là” pour répondre à l’archevêque qui entrera alors le premier dans la cathédrale, afin d’en prendre possession.

Un geste symbolique

Attribut de l’évêque, la crosse tire son origine du bâton du berger guidant son troupeau à travers pâturages, dont elle emprunte le pedum servant à attraper les brebis et moutons par les pieds. Elle fait référence au bâton donné par Dieu à Moïse afin de mener son peuple vers la Terre promise et de le libérer de l’esclavage. Au Ve siècle, les évêques se l’approprient pour en faire un attribut incontournable de la charge épiscopale, avec l’anneau, la mitre et la croix pectorale. L’évêque n’utilise sa crosse que lors des messes et célébrations qui ont lieu dans son propre diocèse, rappelant ainsi sa charge de gardien. Frapper à la porte de Notre-Dame de Paris revêt donc une importance symbolique pour l’évêque de Paris, qui fera entrer à sa suite son troupeau.

La consécration de l’autel aura lieu le 8 décembre, “certainement en présence de très nombreuses personnalités mais aussi de la foule, du peuple de Paris qui doit être là”, poursuit par ailleurs Mgr Ribadeau-Dumas, car “c’est sa cathédrale”, insiste-t-il. Le lendemain, l’ensemble des prêtres et séminaristes de Paris et d’Île-de-France se rassembleront pour une messe spéciale en la cathédrale, rappelant ainsi “que c’est une cathédrale métropolitaine”, une métropole désignant l’église cathédrale de l’archevêque, référence de la vie chrétienne pour l’archidiocèse. Quelques incertitudes subsistent toutefois autour de la réouverture de Notre-Dame : fin mai, Le Canard Enchaîné avait révélé des tensions entre le diocèse de Paris et la présidence de la République au sujet de la remise des clés et du discours de réouverture.

[EN IMAGES] L’intérieur de Notre-Dame dans toute sa splendeur :

Tags:
CathédralesÉvêqueNotre-Dame de Paris
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement