Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 22 juin |
Saint Thomas More
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Réouverture de Notre-Dame : encore d’âpres discussions entre le diocèse et l’Élysée

MGR-ULRICH-AFP-000_32AV9CN.jpg

AFP

Mgr Laurent Ulrich.

Cécile Séveirac - publié le 30/05/24

À six mois de la réouverture de Notre-Dame de Paris, la présidence de la République et le diocèse de Paris doivent encore s'accorder sur la mise en scène de cet évènement tant attendu depuis cinq ans. Selon "Le Canard enchaîné", Emmanuel Macron et Mgr Ulrich s'opposeraient sur la remise des clés et le lieu du discours présidentiel. Des frictions démenties par le diocèse de Paris qui confirme que des discussions sont toujours en cours.

Cinq ans après son incendie en 2019, les travaux de restauration de Notre-Dame de Parisne cessent de progresser. “Tenir l’objectif” : c’est le maître-mot de Philippe Jost, directeur de l’établissement public en charge de la restauration. L’objectif, c’est bien celui de la réouverture de la cathédrale, le 8 décembre 2024. Mais à l’approche de cette date tant attendue, des points de friction seraient apparus entre Emmanuel Macron et Mgr Ulrich, archevêque de Paris, selon Le Canard Enchaîné du 24 mai. D’après l’hebdomadaire, les deux désaccords qui ont émergé concernent la remise des clés de la cathédrale et le prononcé d’un discours de réouverture par le Président de la République.

Un discours présidentiel dans Notre-Dame ?

Emmanuel Macron aurait en effet manifesté son souhait de remettre de nouveau les clés de la cathédrale à Mgr Ulrich, puisque l’État est le propriétaire de la cathédrale depuis la loi de 1905. Le diocèse de Paris est quant à lui affectataire. Mais devant cette demande présidentielle, l’archevêché aurait fait valoir que cette remise des clés symbolique n’a pas lieu d’être, l’affectation au culte n’ayant pas été interrompue par l’incendie. Second point de mésentente : le lieu de prise de parole d’Emmanuel Macron pour saluer cet évènement. Ce dernier envisagerait de prononcer son discours au sein même de la cathédrale, ce à quoi s’opposerait Mgr Ulrich, préférant le parvis pour la parole présidentielle. Sollicité par Aleteia, le diocèse de Paris a confirmé que des discussions étaient actuellement en cours au sujet de l’organisation “des cérémonies” de réouverture, sans commenter davantage.

Une procession lumineuse depuis la Tour Eiffel

La veille de la réouverture, une procession lumineuse “De la dame de fer à la dame de pierre” serait également envisagée, selon le Canard enchaîné. “Au top départ, la tour [Eiffel] devrait ainsi éteindre toutes ses lumières pendant que des projecteurs s’allumeront un par un le long de la Seine jusqu’au pied d’une Notre-Dame plongée dans le noir avant de s’illuminer d’un coup.” Une information démentie par le diocèse de Paris qui affirme qu’ “aucune procession lumineuse depuis la tour Eiffel n’est envisagée”.

Le diocèse a en revanche prévu de nombreux événements quinze jours avant la date du 8 décembre 2024. Parmi eux, “une grande procession populaire dans les rues” afin d’accompagner le retour de la statue de Notre Dame depuis l’église de Saint-Germain-l’Auxerrois, annoncée en février dernier par Mgr Ulrich dans une lettre pastorale. L’archevêque de Paris mentionnait par ailleurs “la remise de Notre-Dame” à l’Église catholique, le 7 décembre, sans cérémonie de remise des clefs, suivie “de l’éveil de l’orgue, d’une célébration liturgique avec bénédiction, un Magnificat ou un Te Deum, puis les vêpres”. La consécration de l’autel se fera au cours de la première messe dans la cathédrale restaurée, le dimanche 8 décembre.

Notre-Dame de Paris entre dans la dernière ligne droite de sa restauration, retrouvant aussi bien ses ornements intérieurs qu’extérieurs. Le 24 mai, sa croix de chevet a ainsi été apposée au sommet de l’abside de la charpente du chœur après plus de 1.000 heures de travail réalisées par les équipes d’un atelier de ferronnerie d’art.

[EN IMAGES] : Découvrez aussi la repose de la croix de chevet de Notre-Dame-de-Paris :

Tags:
CathédralesEmmanuel MacronLaurent UlrichNotre-Dame de ParisParis
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement