Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Saint Léonce de Tripoli
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Quel est le point commun entre Sharon Stone et le père Pedro ?

SHARON-STONE-PERE-PEDRO-SEVERINE-DESMAREST

Séverine Desmarest

Sharon Stone et le père Pedro Opeka.

Agnès Pinard Legry - publié le 05/06/24

Une galerie de portraits en noir et blanc présentant des personnes engagées dans des initiatives de paix sera affichée tout au long des Jeux olympiques et paralympiques de Paris sur les grilles de l’église de Madeleine ainsi que sur le parvis de Notre-Dame. Et quelle belle surprise de retrouver parmi les visages celui du père Pedro Opeka… à côté de Sharon Stone !

Mais qu’ont donc en commun Sharon Stone et le père Pedro Opeka ? Tandis que la première est une célèbre actrice américaine, le second est missionnaire à Madagascar. Pas grand-chose donc… Et pourtant ! Séverine Desmarest, photographe, a préparé une galerie de portraits en noir et blanc de personnes engagées dans des initiatives de paix. Ces portraits seront affichés sur les grilles de l’église de la Madeleine du 19 juillet au 8 septembre puis sur le parvis de Notre-Dame du 19 juillet au 31 décembre.

Âgé de 76 ans, le père Pedro Opeka se bat contre la pauvreté à Madagascar avec son association Akamasoa depuis 50 ans. Nominé à six reprises pour le prix Nobel de la paix, le père Pedro avait accueilli le pape François à Akamasoa en septembre 2019, pour une visite pontificale qui avait bouleversé les habitants. “Akamasoa est “l’expression de la présence de Dieu au milieu de son peuple pauvre”, avait notamment déclaré le pontife argentin. Dans ce pays où neuf habitants sur dix vivent sous le seuil de pauvreté, le Pape avait exhorté les habitants à ne “jamais baisser les bras devant les effets néfastes de la pauvreté”.

On doit résister à toutes les formes d’injustice, à toute oppression de l’être humain.

“On doit résister à toutes les formes d’injustice, à toute oppression de l’être humain”, avait-il confié à Aleteia lors de son passage à Paris en décembre 2022. “La pauvreté est une injustice, elle n’est pas tombée du Ciel, elle vient des hommes, de chacun de nous parce que nous n’avons pas pris nos responsabilités. Nous avons laissé une partie de nos frères et sœurs sur le chemin du progrès.” Sharon Stone avait quant à elle reçu en 2013 le Peace Summit Award, un Prix de la Paix venu saluer son engagement dans la lutte contre le sida. Parmi les visages exposés on retrouve aussi  celui du Docteur Denis Mukwege, prix Nobel de la paix en 2018. Surnommé « l’homme qui répare les femmes”, le médecin a créé il y a près de vingt ans l’hôpital de Panzi, situé dans le nord de la République démocratique du Congo, dont la particularité est de soigner des victimes de la violence qui sévit dans le pays, la grande majorité d’entre elles ayant été abusées sexuellement.

Tags:
ExpositionPaixphotographie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement