Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Saint Philippe Neri
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Ils ont révisé leurs examens dans un monastère

studia

Shutterstock

studia

Clarisse Tannhof - publié le 06/05/24

"La vie des moines est rythmée par le travail et la prière, on n’a qu’à se mettre dans leurs pas !", nous a confié Gabriel, étudiant en architecture. Comme lui, Fabien, Humbeline et Inès ont révisé leurs examens dans un monastère et témoignent des nombreux bienfaits.

Le temps des examens approche et, avec lui, la nécessité d’organiser ses révisions. Seul ? En groupe ? A la maison ? Et pourquoi pas dans un monastère ? C’est le choix de Gabriel, Fabien, Humbeline et Inès. Ils témoignent de cinq bienfaits et de l’efficacité de ces révisions un peu différentes.

1
Un lieu paisible

Humbeline et Inès sont amies et reviennent tout juste d’une semaine de révisions à l’abbaye Notre-Dame d’Autrey, dans les Vosges. L’une est en deuxième année de médecine, l’autre en deuxième année d’Humanité et Sciences Politiques. Elles ont été charmées par la beauté et le calme du lieu. “Le jardin est grand et agréable, ça permet de faire des pauses et de prendre l’air”, souligne Humbeline. C’est aussi ce qui séduit Gabriel, étudiant en architecture, qui a l’habitude de venir travailler au monastère de Tibériade, en Belgique. “C’est très apaisant d’être au milieu des bois. On peut facilement se promener et même faire du travail manuel, si l’on veut s’aérer l’esprit au milieu de ses révisions.”

2
pas de logistique

Venir réviser dans un monastère, à l’écart, c’est s’offrir la possibilité de se consacrer au travail, en allégeant sa charge mentale. “On n’a rien d’autre à penser”, confirme Humbeline. A Notre-Dame d’Autrey, les deux amies se sont senties accueillies et choyées. “Les sœurs viennent nous chercher à la gare, préparent notre chambre, et affichent nos prénoms sur nos portes. Ensuite, pendant toute la semaine, elles sont au petit soin et veillent à notre bien-être, en venant voir si tout va bien, en proposant des aménagements, des en-cas. Et puis, le fait d’avoir des repas équilibrés sans avoir besoin de s’en soucier ou de les préparer, c’est extrêmement reposant. Ça libère beaucoup de temps pour le travail !”

3
Des horaires fixes

La régularité des journées de la vie monastique offre un environnement propice à la concentration et à l’efficacité. Fabien se souvient des ses séjours chez les sœurs de Bethléem, près de Fontainebleau, pour réviser ses examens de philosophie. “Une cellule isolée dans la forêt et un programme rythmé avec ordre et équilibre… Rien de mieux pour travailler !” Même constat chez Inès et Humbeline : “Les horaires fixes pour le lever, les repas, la messe, définissent un cadre stable, idéal pour organiser ses révisions.”

4
Pas de distraction

Le principal bienfait de ces révisions un peu spéciales reste sans doute le fait de se couper de son environnement familier et ainsi des distractions habituelles. “Même les pauses sont plus ressourçantes, remarque Inès. A la maison, faire une pause dans ses révisions équivaut souvent à traîner sur son portable. Là, on va se balader, prier, discuter avec une sœur… C’est une vraie pause !” Ce cadre paisible, sans sollicitations, offre une discipline qu’il est plus difficile de se construire soi-même. “La vie des moines est rythmée par le travail et la prière, résume Gabriel. On n’a qu’à se mettre dans leurs pas !”

5
La nourriture spirituelle

Venir réviser dans un monastère, enfin, c’est avoir la possibilité d’aller à la messe, de rencontrer un prêtre et de participer aux offices. “C’est un vrai plus de pouvoir se recentrer sur sa foi en même temps qu’on travaille”, souligne Gabriel. “En fait, on allie devoir d’état et vie spirituelle”, conclut Inès. Fabien va plus loin : “Ce type d’expérience vient unifier la personne. Un rythme sain, le contact avec la nature et une nourriture spirituelle constituent un équilibre qui rejaillit sur l’exercice de l’intelligence et de la mémorisation. Tout est donc réuni pour que les révisions soient efficaces et les examens réussis !”

Tags:
ÉducationÉtudiantsJeunesVie professionnelle
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement