Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Saints Donatien et Rogatien
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Les rois de la Bible : Ezéchias, un règne marqué par les conflits

ROI-EZECHIAS-ANCIEN-TESTAMENT-BIBLE-aurimages

Artokoloro / Quint Lox / Aurimages

Le roi Ezéchias ordonnant la destruction de lieux de sacrifices et d'images d'idoles. Anonyme, 1585.

Philippe-Emmanuel Krautter - publié le 27/04/24

Ezéchias, fils d’Achaz, est le treizième roi de Juda, royaume du Sud. Pour son malheur, ce dernier se trouve pris entre deux grandes puissances rivales à savoir l’Égypte et l’Assyrie…

Le roi Ezéchias est cité 125 fois par la Bible et son règne, presque une trentaine d’années, sera marqué par de nombreux conflits avec ses puissants voisins. Si au début son royaume semble relativement préservé, rapidement celui-ci sera l’objet de velléités de conquête de la part de son voisin, la menaçante Assyrie. Aussi, le roi Ezéchias décida-t-il de s’allier à la puissance égyptienne. Mais le roi assyrien, Sennachérib, remporta la victoire contre les Égyptiens et envahit dès lors une partie du royaume de Juda, ainsi que le relate l’Ancien Testament (2 Rs 18,13) : “La quatorzième année du roi Ézékias, Sennakérib, roi d’Assour, monta contre toutes les villes fortifiées de Juda et s’en empara.”

Par cette victoire, Jérusalem se trouve menacée alors même qu’elle s’était pourtant préparée à un long siège grâce à de nombreuses fortifications et avait construit le fameux tunnel de Siloé creusé dans la roche sur ordre d’Ezéchias afin de la pourvoir en eau. Que pouvait encore espérer le roi Ezéchias face à une telle menace ?

Un signe divin… 

Ainsi que le rappelle le Deuxième Livre des Rois, plutôt qu’une bataille de plus qui eut été probablement perdue d’avance, le roi de Juda préféra se soumettre au roi Sennakérib et négocier la paix pour son royaume en ces termes : “J’ai commis une faute. Détourne-toi de moi ; l’impôt que tu me fixeras, je l’apporterai.” La Bible précise que “Le roi d’Assour exigea d’Ézékias, roi de Juda, trois cents talents d’argent et trente talents d’or”. Pour payer cet important tribut au roi assyrien, Ezéchias ordonna que soit remis “tout l’argent qui se trouvait dans la maison du Seigneur et dans les trésors de la maison du roi. À ce moment-là, Ézékias arracha des portes du temple du Seigneur et de leurs montants le métal dont lui-même, roi de Juda, les avait recouverts ; il le remit au roi d’Assour” (2 Rs 18,16). Cette contribution ne suffit pourtant pas à calmer les velléités belliqueuses du roi assyrien qui décida néanmoins d’abattre Jérusalem assiégée par ses troupes. 

DESTRUCTION_OF_SENNACHERIBS_HOST
L’ange détruisant l’armée de Sennacherib devant Jérusalem, gravure sur bois de Gustave Doré.

Mais, la Bible rapporte qu’un signe divin lui apparut alors afin qu’il renonce à son projet (2 Rs 19,35-36) : “La nuit même, l’ange du Seigneur sortit et frappa cent quatre-vingt-cinq mille hommes dans le camp assyrien. Le matin, quand on se leva, ce n’était que des cadavres. Sennakérib, roi d’Assour, plia bagage et s’en alla. Il revint à Ninive et y demeura.” 

La piété d’Ezéchias

Le roi Ezéchias est décrit par la Bible comme un roi pieux, contrairement au monarque du nord. Ezéchias, en effet, respectait la volonté du Seigneur à l’image de David, son ancêtre ; le récit biblique nous précise que “C’est lui qui supprima les lieux sacrés, brisa les stèles, coupa le Poteau sacré et mit en pièces le serpent de bronze que Moïse avait fabriqué ; car jusqu’à ces jours-là les fils d’Israël brûlaient de l’encens devant lui ; on l’appelait Nehoushtane” (2 Rs 18, 3-6). Cette importante réforme religieuse qui avait conduit à centraliser le culte à partir du Temple de Jérusalem explique selon les Saintes Écritures que le royaume d’Ezéchias ait été préservé de l’anéantissement contrairement à celui du nord dont les pratiques païennes réitérées lui valurent la dévastation. La Bible conclut même qu’aucun roi de Juda ne fut supérieur à Ezéchias. 

Tags:
Ancien TestamentBibleroi
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-POP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement