Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 13 avril |
Sainte Ida de Louvain
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Le secret de jeunesse de sœur Inah, religieuse brésilienne de 115 ans

religieuse, âge, vieillesse

Instagram / EWTN

Sœur Inah, 115 ans, est considérée comme la religieuse la plus âgée du monde.

La rédaction d'Aleteia - publié le 20/03/24

Sœur Inah est âgée de 115 ans, et est probablement la religieuse la plus âgée de l'humanité. Et s'il y a une habitude que la religieuse a prise et n'a jamais abandonnée, c'est de prier le rosaire tous les jours.

“La jeunesse n’est pas une période de la vie, elle est un état d’esprit, un effet de la volonté”, disait le général Mac Arthur dans une citation devenue célèbre. On ne donnera certainement pas tort au général américain, mais il a peut-être oublié un ingrédient majeur : la prière. Et cet ingrédient secret, sœur Inah le connaît bien. Âgée de 115 ans, cette religieuse brésilienne serait la plus âgée du monde. Son secret de jouvence ? “Je prie le rosaire chaque jour pour tous les peuples du monde”, confie-t-elle au journal espagnol Aci Prensa.

View this post on Instagram

A post shared by ACI Digital (@acidigital)

Religieuse à 19 ans

La religieuse brésilienne vit à Porto Alegre, dans une maison de retraite située à proximité de la Maison provinciale des Sœurs Thérésiennes du Brésil, communauté dans laquelle elle est entrée à l’âge de 19 ans, en 1927. Née en 1908, sœur Inah est l’avant-dernière d’une famille de sept enfants. Alors que l’un de ses frères suggérait à leur mère d’envoyer Inah faire ses études dans un couvent de la ville de Rio Grande del Sul, où Inah est née, la petite fille a tout de suite demandé ce qu’était une religieuse. Lorsque sa mère lui a répondu que c’était une femme qui consacrait sa vie à Dieu, Inah a répondu : “Alors, je vais être religieuse”. Après être entrée au couvent, sœur Inah a enseigné aussi bien le portugais que les mathématiques, l’histoire, les sciences ou encore l’art et la religion dans plusieurs écoles thérésiennes situées à Rio de Janeiro. C’est en enseignant qu’elle convainc plusieurs de ses élèves de devenir à leur tour religieuses.

Elle est toujours centrée sur les autres et non sur elle-même. Elle n’exige rien, apprécie tout.

Deux guerres mondiales, dix papes, en passant par des évolutions technologiques majeures : sœur Inah a vu bien des bouleversements se produire sous ses yeux ! Véritable femme de foi, elle est décrite par la directrice de la maison de retraite comme une femme à la fois résiliente et généreuse. “Elle est toujours centrée sur les autres et non sur elle-même. Elle n’exige rien, apprécie tout, pense que tout est toujours bien. Elle prie pour tout le monde et se soucie de tout le monde”, témoigne-t-elle. “Sa vie est vraiment exemplaire”, poursuit-elle. Très active malgré son grand âge, sœur Inah continue de participer à la vie de communauté avec les religieuses. “Je me sens très reconnaissante envers Dieu car c’est sœur Inah qui m’a guidée sur le chemin de la vocation” témoigne ainsi Sœur Velmira, infirmière chargée de la santé de sœur Inah, “et maintenant je peux lui être utile, l’aider dans les moments où elle a besoin de moi”.

Tags:
BrésilReligieuxVieillesse
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement