Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 25 avril |
Saint Marc
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

40 jours pour… ne plus perdre son temps sur les réseaux

réseaux

Image générée par une IA / Canva Aleteia

Morgane Afif - publié le 18/02/24

Dans son message de carême, le pape François invite à se libérer des idoles qui alourdissent et des attachements qui emprisonnent afin d’éveiller son cœur. Aleteia a ainsi identifié 40 habitudes ou addictions et donne des pistes pour s’en libérer et vivre véritablement en chrétien.

Devant l’écran, les minutes filent et le temps passe à toute allure. Cinq, dix, vingt minutes, une heure, ou deux : une vidéo en appelle une autre, une photo, téléphone à la main, yeux rivés sur l’écran bleuté, le regard hagard. Tout à coup, le retour à la réalité frappe avec cette amertume sévère propre à celui qui sait qu’il a perdu son temps. Penaud, on se promet : fier, on s’assure : on ne nous y reprendra pas deux fois. Demain, on troquera son téléphone pour un livre pour s’assurer un divertissement plus spirituel en ces 40 jours de carême. Demain, éternel demain condamné à rester le jour d’après. Le lendemain, on tend pourtant la main, on attrape l’écran, on étend le pouce et comme la veille, les images défilent, les minutes filent et le temps passe à toute allure. Cinq, dix, vingt minutes, une heure, ou deux.

Est-il un saint divertissement sur les réseaux ? L’étymologie du mot nous révèle que non : du latin divertere (“détourner”). Le divertissement détourne, de ses préoccupations, déjà, et de Dieu, surtout. Tout n’est pas à jeter dans les réseaux, puisque Dieu – comme parmi les casseroles selon la formule de sainte Thérèse d’Avila – y marche aussi. En ce temps de carême, il est toutefois bon de savoir poser, au prix de l’effort et de la volonté, son téléphone ou son ordinateur, pour se rappeler que le Christ n’est pas mort sur la Croix pour que l’homme perde son temps sur les réseaux.

Tags:
Carêmereseaux sociaux
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement