Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 mars |
Saint Guénolé
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

[HOMÉLIE] Comment imiter le Christ auprès des plus faibles ?

The Healing of Ten Lepers

Brooklyn Museum

La guérison de dix lépreux, par James Tissot.

Nicolas Berthier - publié le 10/02/24

Curé de la paroisse Saint-Symphorien en Côte chalonnaise, le père Nicolas Berthier commente les lectures du 6e dimanche ordinaire, Journée mondiale du malade. Comment imiter le Christ au service du plus faible ? En s’ajustant à son prochain.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Il est aisé de faire un lien entre la première lecture et l’Évangile de ce sixième dimanche du temps ordinaire. Dans les deux cas, il est question d’un lépreux : dans la première lecture, le lépreux est tenu à l’écart de la communauté ; il doit s’isoler et habiter hors du camp ; l’Évangile nous propose une dynamique différente : la réintégration dans la communauté par la purification.

C’est aujourd’hui le moment favorable

S’approcher de Jésus pour lui demander la guérison est une attitude que nous pouvons actualiser en ce dimanche, Journée mondiale du malade, et dédié à Notre-Dame de Lourdes. C’est aujourd’hui le moment favorable pour demander à Dieu la purification de notre âme et la guérison de notre cœur et de notre corps. Nous avons encore aujourd’hui besoin du Christ pour vivre dans la communauté, pour ne pas nous isoler à cause de nos péchés, cette lèpre contemporaine qui gangrène notre relation à Dieu et aux autres, cette lèpre qui nous isole et nous met à part. Nous le savons bien, mais la concupiscence nous fait tomber à nouveau et le sacrement de réconciliation nous remet debout… La lèpre du péché est guérie par la puissance du sacrement. La contrition et la confiance en Dieu sont la clé du pardon et de la guérison. Il ne faut jamais hésiter à s’approcher du Christ pour demander la guérison, pour accueillir son pardon, pour repartir debout et bel et bien vivant !

Imiter le Christ envers les plus faibles

Il me paraît important aussi de souligner le sentiment de Jésus juste avant sa parole de guérison. L’Évangile nous dit que Jésus est « saisi de compassion » (Mc 1, 41). Dans la deuxième lecture, saint Paul termine son texte par « imitez-moi, comme moi aussi j’imite le Christ » (1Co 11, 1). Cette invitation de Paul s’adresse à nous aujourd’hui : imiter le Christ se traduit par notre compassion envers les plus petits et les plus faibles. Mais comment peut-on aujourd’hui être compatissant et se mettre au service du plus petit ? Eh bien ! il existe beaucoup d’opportunités pour accompagner des malades ou demalas mourants, se mettre au service de celui qui a faim, soutenir les personnes les plus faibles soit à l’occasion d’un pèlerinage soit dans la vie ordinaire de la paroisse… Imiter le Christ, ce n’est pas faire preuve d’une charité suffisante, orgueilleuse, mais bien plutôt se mettre au niveau de chacun, l’accueillir tel qu’il est et là où il en est. 

S’ajuster à son prochain

Nous ne sommes pas juges et nous devons bien nous garder de juger la situation de notre prochain. La charité est cet élan d’amour gratuit, élan d’amour qui n’attend rien en retour si ce n’est la joie profonde de se reconnaître serviteur inutile. Et saint Paul insiste en nous indiquant qu’il cherche à s’adapter à tout le monde. L’enjeu est là : s’adapter, s’ajuster à son prochain. Et le modèle proposé est le Christ qui s’ajuste en permanence à son interlocuteur. La compassion à laquelle nous sommes invités est l’imitation de l’attitude du Christ envers ceux qui s’approche de Lui avec confiance. 

C’est un défi à relever chaque jour, mais avec l’aide de Dieu et la force de l’Esprit saint, ce n’est pas impossible ; c’est exigeant, certes, mais ce n’est pas impossible ! Avant l’entrée en carême, il est bon d’entendre déjà cette invitation à nous approcher de Dieu, à accueillir son pardon et à repartir avec le désir de faire comme Lui. 

Pratique

Les lectures du 6e dimanche du temps ordinaire :  (Lv 13, 1-2.45-46 ; Ps 31 ; 1Co 10,31 à 11,1 ; Mc 1, 40-45)

[EN IMAGES] Douze rencontres émouvantes du Pape avec les malades

Tags:
HomélieMaladieMesse
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement