Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 05 mars |
Sainte Olive
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Angelus : « On ne négocie jamais avec le diable », martèle le Pape

Anioł Pański z papieżem Franciszkiem 20.08.2023

ALBERTO PIZZOLI | AFP

Le Pape François, le 20 août 2023.

I.Media - publié le 28/01/24

Commentant un Évangile dans lequel Jésus libère une personne possédée par un « esprit impur », le pape François a enseigné de ne « jamais » négocier avec le diable. Au cours de l’Angélus dominical du 28 janvier 2024, le pape argentin a invité les chrétiens à dire ‘non’ aux tentations du mal et à prier Jésus qui a la capacité de « chasser » le diable.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Depuis le début de son pontificat, le pape François revient régulièrement sur la figure du diable, le comparant parfois à un « chien enragé » ou à un « monstre » qui corrompt les cœurs. Au lendemain de son élection, en mars 2013, il avait par exemple repris lors de sa première messe en tant que pape une citation de Léon Bloy : « Celui qui ne prie pas le Seigneur prie le diable ». 

Cette fois, depuis la fenêtre du Palais apostolique et devant plusieurs milliers de personnes réunies place Saint-Pierre, le pape a dressé une liste des « chaînes » et des « addictions » qui étouffent la liberté des hommes. Le « consumérisme » et « l’hédonisme » font partie de ces maux qui « marchandisent les personnes et gâchent leurs relations ».

Ne divise pas

« Il y a la peur, qui fait regarder l’avenir avec pessimisme, et l’intolérance, qui rejette toujours la faute sur les autres », a poursuivi le chef de l’Église catholique, citant encore « l’idolâtrie du pouvoir qui génère des conflits ». « Enchaîner l’âme, c’est ce que veut le diable », a-t-il insisté

Se référant à l’Évangile, le pape a assuré que Jésus pouvait libérer l’homme « du pouvoir du mal », et ce sans jamais négocier avec le diable. À ceux qui se sentent tentés ou opprimés par le mal, il a conseillé « d’invoquer Jésus ». « Le Seigneur, avec la force de son Esprit, veut répéter au ‘malin’, aujourd’hui encore : « ‘Va-t’en, laisse ce cœur en paix, ne divise pas le monde, les familles, nos communautés’ ».

Tags:
AngelusDiablePape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement