Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 27 février |
Saint Alexandre
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Indonésie : après 15 ans de tracasseries administratives, l’église Saint-Benoît va sortir de terre

église, indonésie, bandung

Diocèse de Bandung

Une église va enfin être construite à Padalarang, à l'ouest du diocèse de Bandung, en Indonésie.

La rédaction d'Aleteia - publié le 27/01/24

Le diocèse de Bandung, situé dans la province indonésienne du Java occidental, a célébré le 22 janvier 2024 le début de la construction d'une nouvelle église, à Padalarang. Une grande nouvelle pour les catholiques qui luttaient depuis 15 ans pour obtenir un permis de construire.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Après 15 ans de bataille administrative, le diocèse catholique de Bandung (province indonésienne de Java occidental), va enfin pouvoir débuter la construction de l’église Saint-Benoît dans la ville de Padalarang. Le 22 janvier 2024, Mgr Antonius Subianto Bunjamin, évêque de Bandung, a dirigé la cérémonie d’inauguration du chantier en présence de ses fidèles, ainsi que de représentants du gouvernement. Un grand soulagement pour les catholiques de la partie ouest du diocèse, qui devaient effectuer de nombreux kilomètres pour trouver une messe dans une ville voisine.

« Nous espérons que cette église pourra être utilisée par environ 4.000 catholiques autour de Padalarang, Cipatat, Batujajar, Ngamprah et Cisarua », a déclaré Tri Basuki Joewono, président du comité de construction de l’église, à UCA News. En 2009, les responsables catholiques avaient demandé un permis de construire, mais celui-ci avait été refusé. Les règlements conjoints de 2006 du ministère de l’Intérieur et du ministère des Affaires religieuses exigent que les communautés religieuses obtiennent 90 signatures de leur propre communauté et 60 signatures de résidents locaux pour permettre la construction d’un nouveau lieu de culte. Cette règle rend difficile l’installation des minorités religieuses au milieu d’une majorité musulmane, qui s’oppose régulièrement à l’érection de nouvelles églises. En 2015, des musulmans avaient ainsi placardé des affiches sur le lieu de construction, qui témoignaient de leur hostilité à l’égard de ce chantier. C’est à force de négociations et de tractations que les autorités religieuses sont finalement parvenues à convaincre les résidents.

La minorité catholique souvent visée par la violence

Plus grand pays musulman du monde, l’Indonésie compte 274 millions d’habitants et environ 37 millions de chrétiens, soit 10% de la population, souvent visés par des attentats islamistes de masse mais aussi par des exactions d’une rare violence, qui connaissent une intensification depuis 2016. Les chrétiens sont confrontés à des difficultés pour exercer leur foi, et de nombreuses églises n’ont toujours pas pu être construites en attendant de recevoir une autorisation pour ce faire. Le Java occidental est considéré comme l’une des provinces indonésiennes les plus strictes à cet égard. Elle compte 83.476 mosquées et salles de prière musulmanes, 406 églises protestantes et 77 églises catholiques, selon le journal UCA News.

Tags:
ÉgliseIndonésie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement