Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 22 février |
Bienheureuse Isabelle de France
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Un coup de pouce financier pour aider les pèlerins à partir à Rome

Vatican, pape, Rome, basilique

Shutterstock

La basilique Saint Pierre de Rome.

La rédaction d'Aleteia - publié le 19/01/24

Les Pieux Établissements de la France à Rome et à Lorette proposent une aide financière aux personnes qui souhaitent se rendre en pèlerinage à Rome en 2024. Un dispositif destiné à rendre accessible à tous le pèlerinage dans la Ville éternelle.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Depuis le 1er janvier 2024, il est possible pour les pèlerins francophones de demander une aide financière pour se rendre à Rome. L’initiative est portée par les Pieux Établissements de la France à Rome et à Lorette, une institution qui dépend du ministère des Affaires étrangères, et qui gère notamment les cinq églises françaises de la Ville éternelle. L’objectif est « de soutenir la participation des pèlerins français et francophones à des pèlerinages à Rome en 2024 », est-il indiqué dans l’appel à projet de l’organisme. « Nous voulions retrouver l’ADN des Pieux Établissements », explique à Aleteia le frère Renaud Escande, administrateur des Pieux Établissements. « Depuis le XVe siècle, les “Pieux” ont pour vocation l’aide et l’accueil des pèlerins, ce qui avait été un peu oublié. »

Jusqu’à 750 euros par pèlerin

Ce « fond de soutien » permet à trois agences de pèlerinages agréées par les Pieux Établissement (Bipel, Routes bibliques et Terralto) d’attribuer une aide aux pèlerins qui en font la demande. Adressée à des personnes qui « sans ce soutien ne pourraient partir et vivre l’expérience pèlerine », l’aide peut aller jusqu’à 80% de leur participation à un pèlerinage à Rome, avec un maximum de 750 euros par pèlerin. « Cela peut par exemple concerner une personne qui a peu de ressources financières, ou encore un aidant accompagnant une personne handicapée », précise à La Croix le frère Renaud Escande. Pour bénéficier de l’aide, il faut nécessairement s’inscrire à un pèlerinage à Rome organisé par l’une des trois agences. Elles identifient ensuite les pèlerins qu’elles jugent admissibles à l’attribution de l’aide, en accord avec « le service d’Église ou le mouvement organisateur du pèlerinage. » Les fonds utilisés proviennent des revenus locatifs des treize immeubles que possèdent les Pieux Établissements à Rome. 

Si le montant de l’enveloppe reste inconnu, le père Escande assure auprès d’Aleteia que celle-ci est « conséquente, et le sera encore plus pour l’année jubilaire. » Le dispositif, valable pour les pèlerinages à Rome organisés en 2024, devrait donc être reconduit en 2025, année du Jubilé. Un beau moyen de permettre à tous de vivre l’expérience édifiante du pèlerinage dans la Ville éternelle. 

[EN IMAGES] Sur les traces des miracles de Rome

Tags:
FrancePèlerinageRome
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement