Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 23 février |
Saint Alexandre l'Acémète
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Un record de pèlerins sur les chemins de Compostelle en 2023

Saint-Jacques-de-Compostelle.jpg

Philippe Lissac/ Godong

En 2023, 446.035 personnes ont marché jusqu'au tombeau de saint Jacques.

Daniel Esparza - La rédaction d'Aleteia - publié le 08/01/24

En 2023, ils étaient 446.035 à se lancer sur les chemins de Compostelle, soit 8.000 de plus qu’en 2022 ! Un nouveau record de fréquentation qui témoigne de l'attrait sans cesse renouvelé pour l’un des pèlerinages les plus anciens d’Europe.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Depuis des siècles, les pèlerins parcourent le Camino de Santiago – l’ancienne route de pèlerinage menant à Saint-Jacques-de-Compostelle, dans le nord de l’Espagne. En 2023, le Camino a accueilli plus de pèlerins que jamais auparavant : la route de pèlerinage du nord-ouest de l’Espagne, qui mène au lieu de repos de saint Jacques, a battu son précédent record de 438.300 visiteurs annuels. Le bureau d’accueil des pèlerins qui délivre les certificats de pèlerinages – le fameux compostela – a établi que 446.035 pèlerins sont arrivés à Saint-Jacques-de-Compostelle l’année dernière, soit une augmentation de 2% par rapport à 2022. Le plus grand contingent vient d’Espagne, avec 44% des pèlerins, suivi des États-Unis (7,28%), de l’Italie (6,51%) et de l’Allemagne (5,53%). Les Français, eux, arrivent en 6e position : ils étaient 10.119 en 2023, soit 2% de plus qu’en 2022.  

Douze siècles de pèlerinage

L’attrait de Saint-Jacques-de-Compostelle remonte à plus d’un millénaire, enraciné dans la légende de Saint-Jacques. Les origines de la vénération de l’apôtre (Santiago étant une contraction de Sanctus Iacobus, Saint Jacques en latin) dans le nord de la péninsule ibérique remontent au IXe siècle. En l’an 813, la légende commence à courir en Galice selon laquelle l’apôtre évangélisateur de l’Espagne avait été enterré dans ces mêmes terres, après avoir été décapité à Jérusalem vers l’an 44. Ses restes, découverts au IXe siècle, ont attiré depuis de nombreux pèlerins depuis le Moyen Âge, avec un âge d’or aux XIIe et XIIIe siècles. 

Même si l’avènement des voyages modernes a menacé d’éclipser les sentiers anciens, les trois dernières décennies ont vu une résurgence remarquable de la popularité du pèlerinage de Compostelle. Le Camino attire désormais non seulement des pèlerins dévoués, mais aussi des aventuriers, des non-croyants en quête de sens, ou encore ceux qui cherchent à s’éloigner du vacarme numérique. Les visites papales et les événements internationaux comme les Journées mondiales de la jeunesse à Saint-Jacques-de-Compostelle en 1989 ont encore alimenté cet intérêt.

Les chiffres records de 2023 en disent long sur la puissance d’attrait durable du Camino. C’est un témoignage de l’aspiration de l’esprit de l’homme à la profondeur spirituelle et à la recherche de Dieu.

Tags:
Pèlerinagesaint jacques le majeurSaint-Jacques-de-Compostelle
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement