Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 23 février |
Saint Alexandre l'Acémète
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

L’incroyable don de deux sœurs pour sauver l’église de leur village

Eglise-Saint-Laurent-dArith-Savoie.jpg

Sebleouf / CC BY-SA

Kevin Tanguy - publié le 30/12/23

À leur décès, Monique et Geneviève Meynier ont fait un don de 340.000 euros pour restaurer l’église de leur village d’Arith, en Savoie.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Un miracle venu du ciel. Perché dans les montagnes de Savoie, se trouve le village d’Arith où vivent 440 âmes. Ces dernières semaines, les habitants de la commune ont retrouvé le sourire. La raison ? L’église vient de rouvrir ses portes après plus d’un an de travaux. Mais cela n’aurait pas été possible sans le don de deux sœurs après leur décès. Grâce à leurs 340.000 euros, l’édifice du milieu du XIXe siècle a retrouvé sa superbe d’antan. 

Choeur-de-leglise-Saint-Laurent-dArith.jpeg
Chœur de l’église Saint-Laurent d’Arith, Marie-Claire Guérin

Ces deux femmes « très croyantes » qui ont sauvé leur église

Monique et Geneviève Meynier sont arrivées dans le village d’Arith en 1970. Les deux femmes sont rapidement tombées amoureuses de cet endroit. Toutes les deux issues d’une famille aisée et célibataires, elles ont pris la décision de léguer une partie de leur fortune pour restaurer l’église de leur village à leur décès, en 2004 pour Geneviève et dix ans plus tard pour Monique. « C’étaient des femmes très croyantes », assure Claudine Tainturier, une habitante du village. C’est seulement en 2016 que l’archevêché de Chambéry reçoit les 340.000 euros comme cela avait été convenu avec les deux sœurs. Les travaux ont commencé en août 2022 et se sont achevés en septembre 2023.

Coupole-de-leglise-dArith-Aleteia.jpg
Chœur de l’église Saint-Laurent d’Arith.

Dorénavant, l’église dispose d’un chauffage à air pulsé depuis le sol, toutes les peintures ont également été restaurées par des spécialistes du patrimoine. Si le gros œuvre a été confié à des artisans, les riverains ont eux aussi mit la main à la pâte. Pendant trois mois une trentaine de fidèles, par l’intermédiaire de l’association Saint-Laurent, s’est donné pour mission de nettoyer les statues. Cette aventure a marqué l’ensemble du village d’Arith. « Ce projet nous a permis de nous réunir et d’être en communion autour d’un seul et même objectif : restaurer notre église”, souligne Claudine. Elle ajoute que « du lien social s’est recréé dans le village. Cela nous a donné l’occasion de connaître des gens que l’on côtoyait de loin ». Dans le silence de l’Avent, les riverains de cette commune savoyarde ont attendu patiemment la naissance de Jésus pour vivre enfin la joie la messe de minuit dans leur église restaurée.

Eglise-Saint-Laurent-dArith-Aleteia.jpg
Travaux dans l’église Saint-Laurent d’Arith, Marie-Claire Guérin

Tags:
DonsParoisse
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement