Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 27 février |
Saint Grégoire de Narek
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Italie : dérobée il y a neuf ans, Notre-Dame du Carmel a retrouvé sa place

Madonna del Carmine

Parroccjia Amalfi

Statue de la "Madonna del Carmine", (Notre-Dame du Carmel) de l'église Santa Maria del Pino, à Amalfi.

Cécile Séveirac - publié le 20/12/23

Dérobée il y a neuf ans, une statue de Notre-Dame du Carmel a été restituée à la paroisse Pastena di Amalfi en Italie, a annoncé l'Agence de l'Union européenne pour la coopération judiciaire en matière pénale (Eurojust) le 19 décembre.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Notre-Dame du Carmel est revenue chez elle. Cette statue de la Vierge à l’enfant datant du XVIIIe siècle a été restituée à la paroisse de Pastena di Amalfi, située sur la côte amalfitaine, en Italie, a annoncé mardi 19 décembre l’Agence de l’Union européenne pour la coopération judiciaire en matière pénale (Eurojust).

Elle avait été volée en août 2014 dans l’église Santa Maria del Pino. C’est le curé de Pastena qui l’a reconnue en 2019 alors qu’elle était mise en vente sur les réseaux sociaux. Après avoir prévenu les autorités italiennes, une enquête a été ouverte, et c’est ensuite Eurojust qui a lancé le processus de récupération et organisé le retour de l’objet sur la côte amalfitaine. La statue avait été mise en vente par l’intermédiaire d’un antiquaire italien et achetée « de bonne foi » par un collectionneur néerlandais qui comptait la revendre, a expliqué Eurojust.

Une grande dévotion sur la côte amalfitaine

Notre-Dame du Carmel a ensuite fait son retour en grande pompe le 19 décembre à 15h en la cathédrale Saint André d’Amalfi, dans une église « pleine à craquer », rapporte le journal italien Amalfi News. « Les habitants de Pastena l’ont toujours considérée comme leur mère bienveillante, en l’invoquant dans les circonstances de la vie, heureuses et moins heureuses », a déclaré ému le curé de l’église, Don Antonio Porpora. « Cette dévotion s’est étendue à toute la communauté chrétienne d’Amalfi et parmi les fidèles de nombreuses régions de l’archidiocèse, qui, au fil des siècles, se sont toujours rassemblés en grand nombre pour la vénérer. Je me souviens encore du sentiment de consternation qui nous a tous saisis face à la niche restée vide. (…) Nous sommes ici aujourd’hui pour célébrer et remercier le Seigneur car nos espoirs n’ont pas été déçus. »

Tags:
ItalieVierge Marie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement