Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Saint Auguste Chapdelaine
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le cardinal Becciu condamné à 5 ans et 6 mois de prison

cardinal, curie romaine, angelo becciu, immeuble de londres

Alberto PIZZOLI / AFP

Le cardinal Angelo Becciu.

Cécile Séveirac - avec I.Media - publié le 17/12/23

Le cardinal Angelo Becciu a été condamné à une peine de 5 ans et 6 mois de prison par le tribunal du Vatican à l’issue du procès de l’affaire dite "de l’immeuble de Londres", le 16 décembre 2023. Son avocat a annoncé vouloir faire appel de cette décision.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Le cardinal Angelo Becciu a été condamné à une peine de 5 ans et 6 mois de prison par le tribunal de la Cité du Vatican, samedi 16 décembre 2023. Cette peine est assortie d’une amende de 8.000 euros et d’une interdiction perpétuelle d’exercer une charge publique. Cette condamnation intervient après deux années de procès pour l’affaire dite « de l’immeuble de Londres ».

Ancien substitut de la secrétairerie d’État de 2011 à 2018 (« numéro 3 » du Vatican), le prélat a été reconnu coupable de détournements de fonds – de 200.500.000 dollars, soit près de 184 millions d’euros – dans l’opération financière qui a entraîné entre 2013 et 2014 l’acquisition d’un immeuble à Londres avec des fonds appartenant à la secrétairerie d’État. Cet investissement a été effectué à travers un hedge fund administré par le banquier anglo-italien Raffaele Mincione qui avait « des caractéristiques hautement spéculatives et qui impliquait pour l’investisseur un risque élevé sur le capital sans aucune possibilité de contrôle de la gestion ». Neuf autres accusés ont été condamnés, majoritairement des laïcs, deux échappent à des peines de prison et un est reconnu innocent.

Une condamnation inédite

Le cardinal a également été reconnu coupable de détournements de fonds dans deux autres opérations. Premièrement, dans le cadre de deux versements effectués avec l’argent de la secrétairerie d’État en 2015 et 2018 à une association diocésaine de Sardaigne gérée par son frère. Dans un dernier dossier, il lui était reproché l’embauche de l’intermédiaire Cecilia Marogna dans le but de libérer une religieuse retenue en otage dans le Sahel. Mgr Becciu a été reconnu coupable d’avoir versé à Cecilia Marogna une somme de 570 000 euros finalement utilisée à des fins autres que la libération de la religieuse.

C’est la première fois dans l’histoire qu’un tribunal civil de la Cité du Vatican prononce une peine à l’encontre d’un cardinal. Trois ans auparavant, en septembre 2020, le cardinal Becciu avait remis sa démission au Pape après avoir fait l’objet d’une enquête interne du Vatican. Son procès s’est ouvert en juillet 2021, pendant lequel le cardinal a plaidé non coupable. L’avocat de Mgr Becciu a d’ores et déjà annoncé son intention de faire appel de cette décision, ce qui suspendrait la peine de prison avant le nouveau jugement.

Tags:
CardinauxCurie romainePape FrançoisprisonVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement