Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 23 février |
Saint Alexandre l'Acémète
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Cela fait 30 ans que les Rochelais attendent cet évènement

eglise-saint-sauveur-La-Rochelle-@PY-Landoueur-2022.jpg

Pierre-Yves Landouer.

Bérengère de Portzamparc - publié le 13/12/23

Les cloches de l'église Saint-Sauveur à la Rochelle ne carillonnent plus depuis 1993 de peur de fragiliser la structure de l'église. Mais maintenant que la rénovation de celle-ci est terminée, elles pourraient bientôt redonner de la voix. C'est en tout cas ce qu'espère l'association Salvare Campani qui lance ce jeudi 14 décembre une collecte de dons.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Située en bordure du Vieux-Port, à la Rochelle, l’église Saint-Sauveur a été fondée en 1152 par les moines de l’Île d’Aix. Elle représente aujourd’hui un patrimoine religieux exceptionnel auquel sont viscéralement attachés les fidèles rochelais. Les siècles et l’histoire ne l’ont pas toujours épargnée, elle aura donc connu plusieurs reconstructions et modifications, et c’est à la suite de l’apparition de fissures en 1993, que l’église va être fermée puis restaurée de 1995 à 2008 avec reprise des voûtes, piliers, murs et même chauffage par le sol… Les cloches sont donc alors condamnées au silence. Pourtant, malgré la fin des travaux de l’édifice, il n’est pas envisagé de les remettre en service. C’est en constatant l’extraordinaire potentiel du beffroi immense que des particuliers, passionnés du patrimoine, paroissiens ou simples habitants, décident de créer une association, Salvare Campani en 2020, afin de se consacrer à la restauration des cloches existantes, voire à la création de nouvelles cloches, offrant ainsi un ensemble campanaire digne de l’histoire de la Ville.

Gabrielle-Paule restaurée et Victoire-Louise refondue

Grâce à l’efficacité de ces passionnés, les deux cloches existantes vont être restaurées: la plus grosse (plus d’une tonne), Gabrielle-Paule, va partir en Autriche se refaire une jeunesse tandis que la seconde, Victoire-Louise, 600 kilos tout de même, qui sonnait mal, va être refondue à l’identique. Dans les deux cas, c’est la ville de la Rochelle qui finance ces travaux, en tant que propriétaire. En partenariat avec la Fondation du Patrimoine, l’association Salvare Campani cherche donc à financer deux nouvelles cloches, qui trouveront sans problème leur place dans cet immense beffroi, « qui a du accueillir au moins six cloches au XVe siècle », explique à Aleteia Pierre-Yves Landouer, membre de l’association, précisant que la fabrication de ces cloches sera confiée « à la fonderie Cornille-Havard, qui perpétue à Villedieu-les-Poêles une tradition millénaire de fonte de cloches ».

cloche-victoirelouise-@pylandoueur-rotated.jpg

« Ces cloches, à la fois instruments de musique et de communication, annonceront les grands événements de la vie et de la ville », se réjouit ainsi l’association Salvare Campani, qui a su créer des liens avec le Québec et se faire envoyer deux cloches, qui vont être refondues en France courant juin 2024, pour correspondre au projet de campanile. « Elles porteront ainsi un message de paix, de fraternité au-delà des mers, de dialogue interreligieux et d’échange entre les peuples ». Coût total du projet ? 165.000 euros que l’association Salvare Campani espère réunir grâce au mécénat populaire et d’entreprise.

« Née d’une alchimie complexe de la terre et du feu, la cloche convoque l’assemblée chrétienne, accompagne parfois la célébration des offices religieux et rythme les étapes de la vie de la communauté monastique ou paroissiale », explique ainsi le Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle (SNPLS). « Elle rassemble les vivants dans le sentiment d’appartenir à une communauté bien identifiée. » À la fois maternelle et spirituelle, la cloche relie ainsi par ses ondes tout l’espace humanisé au sanctuaire. Alors, pour que les cloches sonnent de nouveau, sur le Vieux-Port et par delà les mers, les Rochelais comptent sur tous les Français !

Tags:
clocherclochesFrancePatrimoine
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement