Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 05 mars |
Sainte Olive
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le diocèse de Shanghai célèbre 77 confirmations

CHINESE MASS

Johannes EISELE | AFP

Photo d'illustration.

Morgane Afif - publié le 12/12/23

77 baptisés ont reçu le sacrement de la confirmation dans deux paroisses du diocèse de Shanghai les 9 et 10 décembre. Une invitation à imiter le "oui" de Marie pour "surmonter ce qui nous empêche d'aller à la rencontre du Seigneur" selon Mgr Shen Bin, l’évêque de Shanghai.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

L’Église catholique en Chine a eu la joie d’accueillir fin novembre 83 nouveaux baptisés. Elle accueille désormais 77 nouveaux confirmés. Samedi 9 décembre, au lendemain de la solennité de l’Immaculée Conception, 60 paroissiens, entourés par une trentaine de prêtres, ont reçu des mains de leur évêque le sacrement dans la paroisse de Tailai dédiée à Marie Immaculée.

Le lendemain, en ce deuxième dimanche de l’Avent, ce sont cette fois 17 confirmands qui se sont réunis dans la paroisse de Tairi, placée sous le même patronage. Au cours de chacune des liturgies eucharistiques, Mgr Shen Bin a invité chacun à imiter l’exemple de la bienheureuse Vierge Marie en redisant, comme elle, ce « fiat » qui accueille avec confiance la volonté et le salut de Dieu. 

Propagande et liberté religieuse

C’est le gouvernement communiste, par l’Association patriotique des catholiques chinois, qui avait établi Mgr Shen Bin à la tête du diocèse de Shanghai en avril 2023. D’abord installé dans le diocèse de Haimen, au nord de Shanghai, sans l’accord du Saint-Siège, le pape François a finalement reconnu cette nomination unilatérale en juillet dernier. Sous surveillance du régime, les catholiques de Chine sont soumis à de nombreuses restrictions dans la pratique de leur foi et de nombreuses églises dites patriotiques sont contrôlées par Pékin. Le Parti Communiste (PCC), à la tête de l’Association patriotique des catholiques chinois, orchestre ainsi l’autonomisation du catholicisme chinois vis-à-vis de Rome. Mardi 24 octobre, l’Assemblée nationale populaire de Chine avait ainsi adopté une législation promouvant « l’éducation patriotique », soumettant les Églises de Chine et les autres religions.

« L’État doit guider et soutenir les groupes religieux, les instituts religieux et les sites d’activités religieuses dans la réalisation d’activités d’éducation patriotique », peut-on ainsi lire dans l’article 22 de la loi, « en renforçant l’identification des professionnels religieux et des croyants à la grande patrie, le peuple chinois, la culture chinoise, le Parti communiste chinois, et un socialisme aux caractéristiques chinoises ». Tous les niveaux et types d’écoles « doivent avoir une éducation patriotique imprégnant tout le cursus scolaire. […] les parents ou autres tuteurs de mineurs doivent inclure l’amour de la patrie dans l’éducation familiale ».

Tags:
Chrétiens en ChineConfirmation
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement