Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 23 mai |
Saint Didier de Vienne
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Le coup de fil consolateur du pape François à la maman de Luca, mort après les JMJ

Pope Francis World Young Day vigil with young people in Tejo Park

© Duarte Antunes | JMJ Lisboa 2023

La rédaction d'Aleteia - publié le 21/08/23

Luca est décédé à 24 ans alors qu'il rentrait à peine des JMJ de Lisbonne. Le pape François, très ému par sa mort, a décidé de partager la tristesse de sa famille en appelant la maman du jeune homme, la veille de ses funérailles le 18 août.

Luca avait 24 ans lorsqu’il est mort des suites d’une infection bactérienne, alors qu’il rentrait tout juste des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) de Lisbonne, début août. Ses funérailles ont eu lieu vendredi 18 août à Manarte, en Lombardie, d’où il était originaire. La mort du jeune homme a touché le cœur de nombreuses personnes, tant ses amis qui étaient partis aux JMJ avec lui que les habitants de son village.

Mais il y a une autre personne qui s’est montrée affectée par ce décès prématuré. Et celle-ci n’est autre que le pape François, qui a même pris l’initiative de téléphoner à la mère de Luca pour lui exprimer ses condoléances et la réconforter, l’assurant de ses prières pour son fils. Mgr Raimondi, qui a célébré la messe de funérailles, a pu échanger avec cette dernière à ce sujet. “Quand vous verrez le Pape, remerciez-le parce qu’il était d’une gentillesse exquise. Il a pleuré avec moi, et surtout il s’est comporté comme un père. Il m’a réconfortée comme s’il était mon père. J’ai été très, très impressionnée”, a-t-elle confié à l’évêque.

“Un missionnaire”

Luca était particulièrement engagé auprès du groupe de prière de sa paroisse. Fervent croyant, il était venu aux JMJ avec le diocèse de Novare. “L’Église était sa famille”, affirme Mgr Raimondi dans un entretien avec Vatican News. “Lors des funérailles, j’ai mentionné les trois mots que le Pape a rappelés au cours des JMJ : briller, écouter et ne pas avoir peur. La vie de ce garçon est un scintillement. Luca a brillé parce qu’il avait la foi, il a brillé parce qu’il était bon, parce qu’il […] a dit : “Je veux suivre l’Évangile de Jésus et le transmettre aux plus jeunes que moi”.” Les amis de Luca, partis avec lui à Lisbonne, n’ont pas hésité à entonner l’hymne des JMJ dans l’église. “Pour le prochain Jubilé en 2025, quand nous irons à Rome, Luca sera, entre guillemets, notre parrain. Il nous accompagnera du ciel. Luca était vraiment un missionnaire. Même par sa mort, il a témoigné de la foi.”

[EN IMAGES] Tous les temps forts des JMJ de Lisbonne

Tags:
JMJPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-exister-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement