Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Saint Constantin Ier le Grand
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Vaut-il mieux prier le matin ou le soir ?

shutterstock_2139611731-e1685696744140.jpg

Shutterstock

Louis-Hervé Guiny - publié le 25/06/23

Nous n’avons pas à choisir entre le matin et le soir ! Dieu nous attend le matin et le soir !

Quand j’entends cette question, cela suscite en moi plusieurs réactions assez différentes. Mais pourquoi poser cette question ? La réponse est tellement évidente. C’est le matin et le soir, à midi et l’après-midi, bref tout le temps. N’est-ce pas ce que Jésus nous a enseigné en nous invitant à prier sans cesse ? Premier paradoxe. Premier lieu de culpabilité, premier lieu de tension. C’est vrai, comment peut-on obéir à ce commandement de Jésus qui nous demande en même temps de prendre nos responsabilités, de travailler, de s’occuper de notre famille, des autres et aussi de se détendre ? Dieu est notre Créateur et Père. Nous sommes appelés comme créature et enfant de Dieu à rendre à notre Père ce qui lui est dû. 

Mais c’est quoi ce dû en fait ? Saint Ignace ne dit-il pas que l’homme a été créé pour louer, révérer et servir Dieu ? Cela ne répond pas encore pleinement à notre question. C’est bien pour nous éviter de trop nous tracasser que l’Eglise, à l’école de son Maître, nous indique les grands principes qui doivent nous permettre d’honorer notre relation à Dieu. Confier notre journée à Dieu le matin, remercier et demander pardon à Dieu le soir. Voici à quoi l’Esprit nous pousse au fond de notre cœur. Nous n’avons donc pas à choisir entre le matin et le soir. Dieu nous attend bien le matin et le soir. 

Combien de temps ? 

La sagesse et l’expérience de l’Eglise nous donne une orientation. Cinq minutes le matin, cinq minutes le soir. Pour ceux qui n’ont pas encore pris cette habitude, un notre Père et un Je vous salue Marie le matin à genoux au pied de son lit, et le soir un temps un peu plus long pour remercier et demander pardon. L’important, avec Dieu, c’est de ne pas culpabiliser tous les jours parce qu’on ne se sent pas à la hauteur. Qu’il y ait de la paresse dans notre vie spirituelle, c’est une chose, que chaque jour on ne sente pas à la hauteur, ce n’est pas bon. C’est d’ailleurs un vrai défi pour les prêtres d’exhorter les fidèles  à prier sans que cette prédication ne les conduise à culpabiliser encore plus. 

Écoute de Dieu le matin, action de grâce le soir

Ensuite, si dans la question, la demande consiste plus à savoir quel est le moment le plus opportun pour consacrer du temps à Dieu, le réponse est assez simple : le matin si c’est l’écoute de Dieu que l’on veut privilégier, le soir si l’on veut prendre un temps de relecture et d’action de grâce. En effet, prier le matin permet d’avoir une disponibilité de cœur et d’esprit qu’il est plus difficile d’avoir le soir. Même si on n’est pas toujours bien réveillé, nous éprouvons la joie et la fierté de donner ce premier temps à Dieu. En se nourrissant de la Parole de Dieu, nous donnons l’occasion à Dieu de nous éclairer sur ce que nous avons à vivre dans la journée. 

Prier avec la parole de Dieu

Prier, c’est bien, prier avec la parole de Dieu, c’est encore mieux. Cela permet d’objectiver notre relation à Dieu en écoutant ce qu’il nous dit par sa parole qui est Vivante. Il est bon de finir sa prière du matin par une résolution. Quinze à vingt minutes le matin semble considérable mais ceux qui le vivent en connaissent la valeur. Autre intérêt de la prière du matin : si l’on veut être fidèle à cette prière du matin, c’est un motif qui peut nous aider à nous coucher plus vite le soir. 

Le soir, c’est une autre histoire. C’est plus simple et court. Bien sûr, il y aura toujours des exceptions. Il est bon de temps en temps de consacrer des soirées pour Dieu. Soirée de prière, d’adoration. Elles redonnent du souffle à notre vie spirituelle et donc à notre vie. 

Si l’on revient à la question initiale, la réponse est donc simple : le matin et le soir. Le temps qu’on y consacre, c’est une autre histoire. Mais surtout ne culpabilisons pas. 

Tags:
Prière
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement