Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 23 mai |
Saint Didier de Vienne
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Un administrateur apostolique nommé pour le diocèse de La Rochelle

CATHEDRALE-LA-ROCHELLE-shutterstock_457659340.jpg

Shutterstock I Valery Rokhin

Cathédrale Saint-Louis, la Rochelle.

La rédaction d'Aleteia - publié le 22/06/23

Le pape François a nommé ce jeudi 22 juin Mgr François Jacolin, évêque de Luçon (Vendée), administrateur apostolique sede plena du diocèse de La Rochelle. Mgr Georges Colomb, qui demeure évêque de La Rochelle et Saintes, est temporairement déchargé du gouvernement pastoral du diocèse.

Actuel évêque de Luçon (Vendée), Mgr François Jacolin a été nommé ce jeudi 22 juin par le pape François comme administrateur apostolique sede plena (ce qui signifie que le siège épiscopal est encore officiellement occupé par Mgr Colomb, ndlr) du diocèse de La Rochelle. Mgr Georges Colomb, qui demeure évêque de La Rochelle et Saintes, est temporairement déchargé du gouvernement pastoral du diocèse. Une annonce qui intervient après les révélations le 13 juin concernant l’ouverture d’une enquête préliminaire diligentée par le parquet de Paris à l’encontre de Mgr Georges Colomb pour des soupçons de tentative d’agression sexuelle sur personne majeure. S’il conteste vigoureusement les faits, Mgr Colomb a indiqué avoir lui-même demandé à ce que Mgr Jacolin assure cette charge.

“À la suite des accusations portées contre lui, Mgr Georges Colomb a demandé lui-même au Saint-Siège de pouvoir être déchargé temporairement de sa responsabilité pastorale, pour le bien de la gouvernance de son diocèse et pour lui permettre d’assurer sereinement sa défense”, explique Mgr Jacolin dans une lettre adressée aux fidèles du diocèse. “Comme évêque voisin, j’ai accepté de rendre ce service. J’aurai à assurer la gouvernance de votre diocèse et travaillerai en relation avec le vicaire général et le conseil épiscopal.”

Représentant du Pape

L’administrateur apostolique gouverne le diocèse non en tant qu’évêque titulaire mais en tant que représentant du Pape dont il est vicaire. Lorsqu’un administrateur apostolique est nommé, c’est que l’évêque a été contraint de façon soudaine d’abandonner ses fonctions. C’est cette urgence qui justifie cette nomination. Le processus habituel de “sélection” de l’évêque du diocèse n’a pas pu avoir lieu. Cela peut être en cas de décès de l’évêque titulaire, de problème de santé ou quand il remet sa charge au Pape et que celui-ci l’accepte rapidement. C’est souvent le cas en raison de procédure judiciaire en cours ou de problèmes internes au diocèse, mais pas seulement. Dans certains cas de figure, l’administrateur apostolique aura un rôle d’apaisement, de facilitateur, à jouer afin de préserver l’unité du diocèse.

Tags:
Abus sexuelsÉvêque
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-exister-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement