Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 28 mai |
Saint Germain de Paris
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La statue de saint Michel, c’est non, la Gardienne des ténèbres, c’est oui ?

HELLFEST-FESTIVAL-CLISSON.jpg

Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Hellfest Festival, Clisson, juin 2023.

Bérengère Dommaigné - publié le 17/06/23

La "Gardienne des ténèbres", une statue de dix mètres de haut, est en cours de fabrication à Nantes. Commandée par le festival Hellfest, celui-ci souhaite l’installer à Clisson (Loire-Atlantique). Les collectivités locales sont invitées à participer au financement de celle qui "contrôlera le passage entre notre monde et celui de l’enfer".

Existant depuis une vingtaine d’années, et avec près de 420.000 festivaliers en 2022, le succès du festival de métal Hellfest ne se dément pas, et a lieu chaque année au mois de juin dans la ville de Clisson, située à une trentaine de kilomètres de Nantes. A tel point que les organisateurs du festival songent à le développer et pourquoi pas, à proposer des animations toute l’année. C’est dans cette idée qu’ils ont lancé la fabrication d’une créature de bois et d’acier imaginée par La Machine à Nantes. 

La “Gardienne des Ténèbres”, une femme-scorpion, haute de dix mètres et capable de cracher de l’eau et des flammes est un “cerbère à la peau brune et aux cornes de bouc, dont le corps sera orné de signes ésotériques, de tatouages et de bijoux”, indiquent ses créateurs. Elle “contrôlera le passage entre notre monde et celui de l’enfer”, et l’idée, à terme, est de la faire déambuler sur la grande place piétonne que compte aménager le Hellfest à l’entrée du site, à Clisson. Mais au vu de l’investissement, les organisateurs souhaitent faire du site un véritable endroit “culturel et artistique” à l’année, où aire de jeux pour enfants, brasserie et autres animations, entoureront le hangar qui accueillera la femme-scorpion, à l’horizon 2025.

Mais pour arriver à de tels aménagements, encore faut-il les financer. Le projet global est ambitieux et estimé à 12,5 millions d’euros. Si le Hellfest doit en financer une partie, les collectivités locales sont invitées à mettre la main à la poche, afin de “faire rayonner la ville”. Certains s’offusquent de ce possible financement public, notamment celui de cette “gardienne des ténèbres”. Une pétition contre ce projet a déjà rassembler plus de 10.000 signatures. Il faut dire qu’on a connu plus regardant, pour cause de laïcité, quand il s’agissait d’une statue de saint Michel !

Tags:
DiableFranceMusique
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement