Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Saint Benoît-Joseph Labre
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le rafraichissant showcase de La Dame de Pierre devant Notre-Dame

Design-sans-titre-52.jpg

Aleteia

Les artistes de la Dame de Pierre ont interprété en avant-première des extraits du spectacle.

Anne-Sophie Retailleau - publié le 11/06/23

Les artistes de Symphonia Productions ont interprété samedi 10 juin quelques morceaux de la Dame de Pierre, un spectacle en hommage à Notre-Dame de Paris, sur le parvis de la cathédrale. Plusieurs représentations auront lieu au Palais des Congrès, avant une tournée dans toute la France.

Il est 17h sur le parvis de parvis de Notre-Dame. Dans la chaleur de cet après-midi de juin, les musiciens accordent leurs instruments quand les jeunes acteurs relisent leur texte une dernière fois. Ils arborent tous le même t-shirt du spectacle la Dame de Pierre, qui rend hommage à l’histoire de la belle cathédrale sauvée des flammes le 15 avril 2019. Le spectacle, écrit et mis en scène par Corentin Stemler, retrace l’épopée de Notre-Dame de Paris, de sa fondation au tragique incendie qui a failli la faire disparaître. Avant la première représentation le 30 juin prochain au palais des Congrès, les artistes de Symphonia Productions sont venus présenter en avant-première quelques morceaux et textes du spectacle.

Cela commence avec un sublime “Ave Maria” interprété par Louise, une jeune chanteuse, sous l’oeil admiratif des badauds installés sur les bancs de la tribune. La musique originale est l’oeuvre d’un compositeur vendéen, Richard Liégeois. “La composition a pris environ un an, et 6 à 8 mois de travail avec l’orchestre, explique-t-il. C’était un exercice difficile car en plus de l’histoire ancienne de Notre-Dame, il fallait réussir à traduire en musique son histoire récente, avec l’épisode de l’incendie.”

Design-sans-titre-53.jpg

Un chant à Notre-Dame

Entre chaque morceau, de jeunes comédiens viennent déclamer des extraits des plus belles oeuvres littéraires qui ont célébré Notre-Dame de Paris. Magnifique expérience que celle d’entendre raisonner les mots de Paul Claudel et de Victor Hugo face à la cathédrale… Avec une diction parfaite, Jean, comédien professionnel, fait la lecture du témoignage de la conversion de Paul Claudel à Notre-Dame. “En un instant mon cœur fut touché et je crus.”

Plus tard, Louise revient devant le public pour chanter “Madame Notre Dame”, de Natasha St-Pier. À travers l’hommage à la cathédrale, la jeune troupe offre aussi au public un témoignage de foi, lorsqu’une comédienne déclame “La Vierge à midi” de Claudel, véritable chant d’amour à Marie. Au total, trois quart d’heures de spectacle, et un tonnerre d’applaudissements.

Pour les artistes de la Dame de Pierre, c’est un franc-succès. “Avoir cette première approche avec le public, c’est très enrichissant, se réjouit Richard Liégeois. Il y avait une osmose parfaite avec l’orchestre”. Jean, comédien, est lui aussi ravi. Responsable de la direction des acteurs, il a formé plus de 83 jeunes comédiens pour la Dame de Pierre. “Je les forme aux bases du jeu, les déplacements, la respiration, et je fais chaque semaine des ateliers théâtres pour les comédiens à textes, on fait vraiment un travail d’école de théâtre, explique-t-il. Cela fait seulement un an que j’ai fini ma formation, donc c’était difficile au début. Mais maintenant, je peux vraiment dire que j’ai 83 comédiens qui vont fouler la scène du Palais des Congrès.”

“Ce spectacle, c’est pour le Beau.”

Comme beaucoup de comédiens de la troupe, Jean a la foi, mais il tient à souligner la dimension universelle du spectacle. “Je suis chrétien mais je n’en fais pas mon fer de lance pour la Dame de Pierre, exprime-t-il. Ce qu’on souhaite tous, c’est que le spectacle touche un maximum de personnes. Faire un spectacle hommage de toute cette histoire, c’est extraordinaire. Ce spectacle, c’est pour le Beau.” S’il déclame sur scène le témoignage de Paul Claudel, ce n’est pas un hasard. “Je suis un peu un reconverti, j’ai perdu la foi pendant de nombreuses années, témoigne-t-il. Ce texte de Claudel me parle vraiment, j’ai eu l’impression de revivre sa conversion”.

Il y a chez ces jeunes une joie et une fougue qui forcent l’admiration. “On est tous jeunes, on est tous fous, et on fonce !”, s’exclame Jean. “Je suis impatient d’aller au Palais des Congrès pour jouer et être porté par tous ces comédiens extraordinaires”. Ce sont près de 200 bénévoles qui portent la Dame de Pierre, dont la première représentation aura lieu le 30 juin prochain. L’entreprise est colossale : près de 490 costumes sur-mesure ont été fabriqués pour habiller les 90 comédiens qui vont fouler la scène du Palais des Congrès. Plus de 10.000 spectateurs sont attendus pour les 3 représentations parisiennes. Cette jeunesse qui porte 1.000 ans d’histoire s’en ira ensuite pour une tournée dans toute la France.

En pratique

Le spectacle La Dame de Pierre : 
Durée : 1h30
Tarifs : de 25€ à 65€.
À Paris : au Palais des Congrès, du 30 juin au 2 juillet 2023, à 20h30.
À Metz : aux Arènes de Metz, le 14 octobre 2023, à 20h.
À Reims : au Millésium, le 12 novembre 2023, à 15h.
Ouverture des dates de tournée 2024 prochainement.
Renseignements, réservations et billetterie

Tags:
ArtsNotre-Dame de Paris
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement