Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 21 février |
Saint Pierre Damien
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La chasse aux prêtres se poursuit au Nicaragua

NICARAGUA

Lazaro Gutierrez | Arquidiócesis de Managua

En décembre 2023, plusieurs prêtres ont été arrêtés pour avoir parlé de Mgr Alverez durant leur célébrations dominicales.

La rédaction d'Aleteia - publié le 24/05/23

Deux prêtres du diocèse d'Estelí, au Nicaragua, font l’objet d’une enquête, a annoncé le diocèse ce mardi 23 mai. Ces derniers sont connus pour leur proximité avec Mgr Álvarez, évêque de Matagalpa emprisonné par le régime de Daniel Ortega.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

La chasse aux prêtres perpétrée par le régime de Daniel Ortega se poursuit au Nicaragua. Missionnée par le régime, la police enquête actuellement sur deux prêtres du diocèse d’Estelí, le père Eugenio Rodríguez Benavides, curé de la paroisse de la Divine Providence de Jalapa, et le père Leonardo Guevara Gutiérrez, curé de la cathédrale d’Estelí, connus pour leur proximité et leur soutien à Mgr Rolando Álvarez, évêque de Matagalpa emprisonné par le régime et accusé de « déstabiliser » le pays.

Tandis que les deux prêtres ont été transféré par les autorités à Managua, la capitale du pays, le diocèse a tenu à remercier les fidèles pour « leur sollicitude » et leur demande d’accompagner « ce processus par la prière ». « Nous redoublons notre prière et réaffirmons notre confiance dans le Seigneur qui n’abandonne pas ses enfants », conclut le diocèse.

Plus de 3.000 activités religieuses interdites

Communautés religieuses expulsées, prêtres contraints à l’exil, processions interdites, arrestation d’un évêque… Une étude publiée le 4 mai 2023 a recensé quelque 3.224 actes d’hostilité subis depuis cinq ans par l’Église catholique au Nicaragua de la part du gouvernement de Daniel Ortega.

L’Église catholique est considérée par le pouvoir comme le soutien majeur des opposants politiques au régime Ortega, notamment depuis l’année 2018 après les représailles sanglantes contre les manifestants qui réclamaient la démission aussi bien du président que de son épouse, la vice-présidente Rosario Murillo. Ils avaient trouvé refuge dans les églises. Depuis, les catholiques subissent un véritable enfer, au rythme des persécutions qui s’accélèrent. Cependant, dans une interview accordée au journal numérique Confidencial, Martha Patricia Molina réfute le fait que cette stratégie du régime ait des résultats efficaces. Selon elle, cette persécution subie par l’Église catholique « ne fait que renforcer davantage la foi du peuple catholique ». 

Tags:
NicaraguaPersécutions
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement