Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 06 juin |
Saint Claude
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Sting honore sa promesse à un prêtre et chante pour des détenus à Naples

Sting-concert-Naples-prison.jpg

Facebook / Massimiliano Mattiello

Sting et ses musiciens ont joué un concert privé dans la prison de Naples avec des instruments fabriqués par les détenus.

La rédaction d'Aleteia - publié le 04/05/23

Le chanteur anglais Sting a donné un concert privé au sein d'une prison de Naples, fin avril, honorant la promesse qu'il avait faite à un prêtre italien, le père Antonio Loffredo.

Le chanteur anglais Sting a offert un moment unique aux détenus de la prison de Secondigliano, au nord de Naples, en leur offrant un mini-concert dans la cour de la prison, le 27 avril. Il a ainsi répondu à la demande d’un prêtre italien bien connu en Italie, Don Antonio Loffredo, qui travaille auprès de la jeunesse des quartiers défavorisés de Naples, où règne parfois une extrême pauvreté. Il a joué plusieurs de ses morceaux les plus populaires, comme Fragile sorti en 1988 ou encore English Man in New York, avec ses musiciens. Les instruments de musique utilisés ont été confectionnés par les détenus eux-mêmes avec les restes du bateau des naufragés de Lampedusa.

Don Loffredo avait en effet parlé à Sting des initiatives mises en place par la Fondation San Gennaro, notamment auprès des détenus de la prison, en leur permettant la fabrication du bois. En apprenant cela, Sting avait promis de venir jouer avec les instruments réalisés dans le pénitencier.

Le chanteur mondialement connu et son épouse ont ensuite passé la journée avec les prisonniers et déjeuné avec eux à la cantine. Au menu, des produits cultivés par les détenus dans le jardin situé à l’intérieur du pénitencier.

Tags:
Musiqueprison
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement