Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 09 juin |
Saint Ephrem le Syrien
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Le bouleversant miracle de la vie de Grace et James

quadruples.jpg

Grace Slattery / Facebook

Les quadruplés de James et Grace.

La rédaction d'Aleteia - publié le 04/05/23

Grace Slaterry et son époux James, tous deux Irlandais, ont traversé la douloureuse épreuve de quatre fausses couches successives. Quatre enfants n'ont pas pu voir le jour, et la souffrance fut telle que le couple avait renoncé à avoir des enfants. Jusqu'à ce que la Providence en décide autrement en 2014.

Quatre fausses couches, quatre enfants perdus avant même d’avoir pu les tenir dans leurs bras : c’est la douloureuse épreuve subie par Grace et James Slaterry, couple irlandais qui a vécu les quatre années les plus difficiles de leur vie. La souffrance vécue par le couple était si forte que tous avaient abandonné tout espoir de donner la vie.

C’est au moment où Grace et James avaient baissé les bras qu’est arrivé le plus inattendu. Alors qu’ils n’avaient eu recours à aucun traitement ni à aucune aide médicale, Grace annonça à son mari être enceinte de… quatre bébés, nés en 2014. Pourtant, jusqu’à l’accouchement, rien n’était gagné : à 17 semaines de grossesse, des complications ont poussé les médecins à conseiller à Grace un avortement de deux enfants pour pouvoir en sauver deux autres. Avis que Grace n’a pas suivi. La Providence a visiblement souhaité lui donner raison : Amelia, Lily Grace, Molly et Lucas sont arrivés au monde et sont aujourd’hui en parfaite santé.

View this post on Instagram

A post shared by Grace Slattery (@thisquadlife)

Tags:
Enfantsfausse couchenaissance
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement