Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 08 février |
Sainte Joséphine Bakhita
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Un lion et un taureau illuminés au sommet de la Sagrada Família

Sagrada_familia

Twitter / @sagradafamilia

Victor Nexon - publié le 15/12/22

Les tours de saint Luc et de saint Marc, qui ont récemment accueilli à leur sommet, respectivement, un taureau et un lion ailés, symboles des deux évangélistes, seront illuminées pour la première fois ce 16 décembre.

Après l’étoile de la tour de la Vierge l’année dernière, c’est au tour de celles de saint Marc et saint Luc de briller au-dessus de Barcelone. L’illumination de ces deux tours de la Sagrada Familia, achevées il y a quelques jours à peine, constitueront le clou du concert de Noël qui doit se tenir ce vendredi 16 décembre en la basilique. En attendant les tours de Matthieu et de Jean – prévues pour 2023 – ainsi que celle de Jésus au centre qui, haute de 172 mètres, fera de la Sagrada Família la plus haute église du monde en 2026.

Couronnées d’un taureau pour saint Luc et d’un lion pour saint Marc, symboles de deux évangélistes utilisé dans le tétramorphe, les deux tours ainsi terminées rapprochent encore un peu plus la Sagrada Família, en construction depuis 140 ans, de son achèvement définitif.

San Lucas toro
Le taureau qui trône désormais au sommet de la tour saint Luc.

Les deux sculptures en marbre, œuvres du sculpteur Xavier Medina Campeny, perchées à 135 mètres de hauteur, surplombent toutes les deux un évangile ouvert. Les statues mesurent chacune 4,5 mètres de haut. Que le visiteur de passage à Barcelone ne s’inquiète cependant pas s’il manque les illuminations du 16 décembre : les deux tours seront illuminées tous les soirs de 18 heures à 22 heures jusqu’au 8 janvier.

Découvrez en images l’avancement des travaux de la Sagrada Família

Tags:
architecturebarcelonesagrada familia
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement