Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 31 janvier |
Saint Jean Bosco
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Cadeaux de Noël : cinq façons d’exercer ses enfants à la gratitude

Gratitude_parentsshutterstock_1319345669.

Shutterstock

Cecilia Pigg - publié le 15/12/22

Si beaucoup de parents voient parfois la période de Noël comme celle où les enfants peuvent se montrer capricieux et ingrats, c’est justement le moment rêvé pour leur apprendre à être reconnaissants.

Pour les parents qui souhaitent apprendre à leurs enfants à pratiquer la gratitude, Noël est l’occasion de le faire ! Voici cinq façons d’apprendre aux enfants à ne pas passer à côté de la joie de donner et de remercier, en plus de celle de recevoir !

1Étaler la distribution des cadeaux sur 8 jours

Au lieu de tout déballer le jour de Noël, étaler les cadeaux sur les jours qui suivent permet d’exercer sa patience et de mieux profiter de chaque cadeau.  En ouvrant progressivement leurs cadeaux pendant l’octave de Noël, les enfants seront plus reconnaissants. Une bonne idée est celle d’écrire un « bon pour » sur un morceau de papier : « Bowling aujourd’hui ! » ou « Croissants pour le petit-déjeuner ». Proposer des cadeaux de groupe et des expériences à faire ensemble est aussi une manière de les décentrer d’eux-mêmes et de se réjouir à plusieurs.

2Offrir moins de cadeaux, mais plus d’expériences

Organiser une sortie au zoo ou dans un musée, aller au cinéma ou au théâtre sont de bons moyens d’apprendre à se réjouir et à être reconnaissants. Offrir des moments spéciaux pour passer du temps ensemble permet de se recentrer sur l’essentiel : les liens. C’est une façon aussi de se désencombrer des cadeaux matériels qui parfois s’accumulent et tombent dans l’oubli. Les souvenirs, eux, resteront !

3Jouer au « jeu des priorités »

C’est un jeu où chacun propose une série de petits scénarios où les autres doivent décider de ce qui est le plus important. Par exemple : « Si nous sommes tous en route pour un événement spécial et que nous voyons quelqu’un que nous pouvons aider sur le bord de la route, que faisons-nous ? » ou « Si nous voulons vraiment avoir un arbre de Noël demain, mais que notre voisin nous demande de l’aide, disons-nous à notre voisin d’attendre ou attendons-nous pour obtenir notre arbre ? » Ce jeu sympathique permet de réfléchir à plusieurs sur ce que nous considérons comme prioritaire dans la vie. Une bonne façon de se rendre compte que ce que nous voulons pour nous-même peut souvent attendre, et qu’aider les autres est peut-être le plus important !

4Écrire des mots de remerciement

Apprendre à remercier par écrit pour les cadeaux de Noël apprend la reconnaissance. En outre, une leçon d’orthographe et de grammaire ne fait jamais de mal ! Pour les petits enfants, leur demander de dessiner sur les cartes et écrire sous leur dictée pour leur faire exprimer toute leur gratitude est une bonne idée. Remercier est donc une activité ludique qui apprend en même temps la reconnaissance et la politesse aux enfants ! Remercier permet également de se réjouir sur le long terme.

5Choisir avec ses enfants des cadeaux pour ceux qui n’en reçoivent pas

Beaucoup d’associations et de paroisses proposent à Noël des collectes de jouets. C’est l’occasion de penser aux autres quand on fait ses courses de Noël ! On peut par exemple envoyer les enfants dans les rayons choisir un cadeau pour quelqu’un d’autre que lui. L’enfant peut aussi choisir parmi ses propres jouets celui qui pourrait faire plaisir à d’autres : cela demande un petit effort, mais lui apprend la joie de donner ! 

Découvrez aussi dix livres pour vivre l’Avent avec ses enfants :

Tags:
CadeauxÉducationEnfantsNoël
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement