Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 01 février |
Sainte Brigitte de Kildare
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : À quand remonte l’antipathie russe envers Rome ?

Article réservé aux membres Aleteia Premium
WEB3_-_VATICAN_-_POPE_-_MASS_-_PALLIUM_-_SPP2017_June_29,_2017_©_Antoine_Mekary_-_ALETEIA_AM_7958-lpr

© Antoine Mekeray

La rédaction d'Aleteia - publié le 14/12/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Mercredi 14 décembre 2022

1 –  L’antipathie russe envers Rome ne date pas des dernières déclarations du Pape
2 – François engage un guerrier pour diffuser le message de Laudato Si’
3 – La Vatican souhaite une conférence pour la paix en Europe
4 – Troisième ‘burn out’ d’évêque en un mois
5 – Les Allemands s’intéressent au nouveau tribunal pénal canonique national français

1L’antipathie russe envers Rome ne date pas des dernières déclarations du Pape

« Le catholicisme romain est encore pire que l’athéisme lui-même, c’est mon avis ! » : c’est avec cette sortie brutale du vertueux prince Myshkin du roman L’Idiot, de Fiodor Dostoievski, que le vaticaniste américain John L. Allen Jr illustre la longue haine de Rome entretenue par la population russe « pendant des siècles ». Pour lui, si la Russie utilise aujourd’hui les récentes déclarations maladroites du pape François sur les Bouriates et les Tchétchènes pour refuser une médiation de la part du Vatican, le problème vient de plus loin.

L’image de l’Église catholique serait écornée en Russie en raison de quatre griefs historiques. Il y a d’abord le problème des « uniates », ces Églises orientales en communion avec Rome perçue « comme un cheval de Troie destiné à braconner les fidèles orthodoxes ». Il rappelle aussi le passif de la guerre de Crimée, les effets de la révolution bolchévique ou une forte hostilité au mouvement oecuméniste mondial. Les diplomates du Vatican, reconnaît le journaliste, ne devraient pas pour autant arrêter leurs efforts, mais ils « ne devraient pas non plus être naïfs quant à la profondeur du scepticisme et de la résistance russe », notamment au sein des milieux orthodoxes radicaux surreprésentés dans le « cercle restreint » de Poutine. 

Crux, anglais

2 Le Pape engage un guerrier pour diffuser le message de Laudato Si’

« Je ne suis pas catholique, je ne suis pas religieux. Je suis agnostique. » C’est ainsi que se présente Nicolas Brown, réalisateur de « The Letter : Un message pour notre Terre », un documentaire sur l’encyclique Laudato Si’ du pape François. Ce guerrier de l’écologie a été « soufflé » par le texte du pontife argentin. « La poutre proverbiale est tombée de mes yeux… J’avais beaucoup de préjugés à l’égard des gens de foi, pensant que parce qu’ils avaient leur croyance et leur foi, ils ne soutiendraient pas ma vérité et ma croyance personnelles. » Et Brown de confier : « Au fur et à mesure que je passais du temps avec les cardinaux, les moines et les moniales à Rome, j’ai vu cette incroyable relation symbiotique entre la science, la foi et la religion (…). Je comprends qu’il y ait toujours des points de désaccord, mais les points d’accord étaient tellement plus nombreux que ce que j’avais prévu. » Ainsi, en réalisant ce film de 90 minutes – à présent en accès libre sur YouTube –, l’activiste a appris « les avantages du leadership moral ». « Regardons les choses en face.

Les scientifiques n’ont pas grand-chose à dire sur la moralité des raisons pour lesquelles nous devrions nous soucier de notre planète », estime-t-il, expliquant qu’il voulait « donner vie à Laudato Si’ non seulement pour (…) les technocrates et privilégiés du monde… mais aussi pour comprendre ce chemin que le Pape a pris et que de nombreux religieux ont pris ». La séquence la plus difficile à filmer ? « Il est clair que l’interview du pape a été la plus difficile. Même si vous avez le Dicastère pour le développement humain et le Dicastère pour la communication du Vatican de votre côté…. Ce que nous avons obtenu n’était pas une interview, c’était une conversation (avec les cinq militants climatiques). Il est arrivé 20 minutes en avance et est reparti 20 minutes en retard. Nous avons donc eu 80 minutes avec le Pape, ce qui, me dit-on, est beaucoup. » 

National Catholic Reporter, anglais

3ET AUSSI DANS LA PRESSE INTERNATIONALE…

La Vatican souhaite une conférence pour la paix en Europe

Le secrétaire d’État du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin, a proposé de travailler à « une nouvelle grande conférence européenne dédiée à la paix ». Cette conférence se placerait dans l’esprit d’Helsinki de 1975, une réunion qui avait posé les bases d’une paix durable en pleine guerre froide.

Vatican News, français

Troisième « burn out » d’évêque en un mois

Mgr Byrne, évêque de Hexham et Newcastle, a démissionné à l’âge de 66 ans, expliquant que son poste d’évêque était devenu « un fardeau trop lourd ». Cette annonce intervient après le récent départ de Mgr Valerio Lazzeri, évêque du diocèse suisse de Lugano, et le renoncement du p. Ivan Brient qui allait devenir évêque auxiliaire de Rennes. 

Religion Digital, espagnol

Les Allemands s’intéressent au nouveau tribunal ecclésiastique français

La canoniste allemande Astrid Kaptijn explique le modèle français et explique pourquoi elle pense que l’Église en France a pris de vitesse les évêques allemands.

Katholisch.de, allemand

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
GuerreLaudato siRussieUkraineVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement