Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 04 octobre |
Saint François d'Assise
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

À L’Aquila, François se place dans la lignée de Célestin V

pope Francis Aquila

NurPhoto via AFP

Pape François ouvre la porte de la basilique Sainte-Marie de Collemaggio que Célestin V avait fait construire et où il repose.

I.Media - publié le 28/08/22 - mis à jour le 28/08/22

En conclusion de sa visite à L’Aquila, ce 28 août 2022, François s’est recueilli devant le tombeau du pape Célestin V et a procédé au rite d’ouverture de la porte sainte de la basilique.

Ce 28 août 2022, au rythme de la litanie des saints le pape s’est approché en fauteuil roulant de la Porte Sainte de la basilique Santa Maria di Collemaggio, en conclusion de sa visite à L’Aquila dans le cadre de la célébration du Pardon célestinien. Il s’est ensuite recueilli devant le tombeau de Célestin V, dernier pape avant Benoît XVI à avoir renoncé volontairement. Au fil des années précédentes, 39 cardinaux avaient été invités à procéder à ce rite d’ouverture de la Porte Sainte de L’Aquila. Mais jamais un pape ne l’avait fait depuis la messe de couronnement de Célestin V en 1294, qui est à l’origine de ce Jubilé annuel lié à la Bulle du Pardon que ce pape ermite avait promulguée.

« Nous ouvrons cette Porte Sainte en invoquant sur chacun de nous la miséricorde de Dieu », a déclaré l’archevêque de L’Aquila, le cardinal Giuseppe Petrocchi, avant que le pape ne prononce une prière. François s’est ensuite tenu debout pour franchir le seuil de la Porte Sainte. Un effort physique qui lui a valu les applaudissements émus de la foule, compte tenu de la souffrance palpable du pape au genoux. 

Le maire de L’Aquila Pierluigi Biondi lui a ensuite symboliquement remis un rameau d’olivier de Gethsémani. Puis, le pape a frappé trois coups sur la porte, comme le prévoit le rite. Après un temps devant la porte ouverte, François a été discrètement assisté d’un déambulateur pour faire quelques pas.

De nouveau transporté en fauteuil roulant une fois à l’intérieur de la basilique, il s’est ensuite recueilli devant la tombe de Célestin V.  Contrairement à son prédécesseur, le pape Benoît XVI, le pontife argentin n’a pas symboliquement déposé son pallium sur la châsse de Célestin V. Un geste qui, au moment de la renonciation de Benoît XVI, avait été compris comme un signe annonciateur. Après sa prière devant Célestin V, le pape François a salué les évêques italiens présents. Il devait ensuite regagner le stade du Gran Sasso pour prendre l’hélicoptère et rejoindre Rome.

Tags:
AquilaPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement