Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 08 août |
Saint Dominique de Guzman
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pakistan : Meerab, chrétienne de 15 ans, enlevée, mariée et convertie de force à l’Islam

WEB2-WOMAN-LAHORE-PAKISTAN-SHUTTERSTOCK-shutterstock_1061476298.jpg

gary yim I Shutterstock

Photo d'illustration.

Agnès Pinard Legry - publié le 09/07/22 - mis à jour le 08/07/22

Une jeune chrétienne de 15 ans, Meerab Palous, a été enlevée fin juin à Faisabald (Pakistan). Elle a été forcée de se convertir à l'islam et d'épouser une connaissance musulmane. La police a par la suite refusé d’enregistrer la plainte de ses parents.

C’est une histoire glaçante comme on en trouve, malheureusement, beaucoup au Pakistan. Une jeune chrétienne âgée de 15 ans, Meerab Palous, a été enlevée, forcée de se convertir à l’islam et d’épouser une connaissance musulmane, rapporteAsianews. Le soir du 22 juin, Meerab était chez elle à Faisalabad, ville située dans la province du Pendjab, avec un ami et voisin musulman prénommé Gulnaz.

Le média rapporte que Gulnaz a donné à la jeune fille un verre d’eau mélangée à des médicaments et des somnifères. Lorsque la chrétienne s’est endormie, il a appelé son demi-frère Muhammad Asif et ils l’ont emmenée. Vers minuit, lorsque les parents de Meerab ont réalisé que leur fille avait disparu, ils ont commencé à la chercher, se rendant au domicile de Gulnaz sans succès jusqu’à ce que des voisins leur disent qu’ils avaient vu Gulnaz, Muhammad et une autre personne la faire grimper, inconsciente, dans une voiture. Dans le même temps, la famille de Gulnaz a affirmé au père de Meerab que la jeune fille devait se convertir à l’islam et épouser Muhammad Asif.

La police refuse d’enregistrer la plainte

Les parents se sont alors tournés vers la police… qui a refusé d’enregistrer leur plainte, tenant pour acquis que la jeune fille avait agi de son plein gré. Entre-temps, les auteurs se sont présentés devant un tribunal de Faisalabad en présentant un certificat de conversion et un certificat de mariage daté du 23 juin, avec la fausse attestation que Meerab s’est mariée volontairement. Les parents ont contesté le document qui affirmait que la fille avait 18 ans alors qu’en fait elle était mineure. En vain. « Selon des estimations récentes, plus d’un millier d’incidents de ce type se produisent chaque année, et la plupart d’entre eux ne sont pas signalés », a dénoncé Naveed Walter, président de l’ONG Human Rights Focus Pakistan (HRFP).

Tags:
enlevementLiberté religieusemariages forcesPakistan
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement