Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 22 mai |
Sainte Rita (Marguerite) da Cascia
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

« Que Dieu nous bénisse, nous, les vieux », lance le pape François

POPE FRANCIS AUDIENCE VATICAN

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 04/05/22

"L’honneur de la foi subit constamment des pressions, même violentes, de la part de la culture dominante", a averti le pape François lors de l’audience générale du 4 mai 2022, tenue sur la place Saint-Pierre devant quelques milliers de fidèles.

En s’incluant ouvertement parmi « les vieux », le pape François, âgé de 85 ans, a rappelé lors de l’audience générale du 4 mai la responsabilité particulière des personnes âgées dans le témoignage de la foi auprès des jeunes, souvent influencés par une « tentation gnostique » qui réduit la foi à un folklore du passé.

En dénonçant « l’hypocrisie cléricale, l’hypocrisie religieuse » qui caractérise dans le récit biblique l’attitude des fonctionnaires du roi vis–vis d’Eléazar, « un homme très âgé respecté de tous », le Pape a expliqué que la foi est souvent traitée comme « un vestige archéologique, une vieille superstition, une ténacité anachronique ».

François a rappelé que « l’ancienne gnose hétérodoxe, qui a été un piège très puissant et très séduisant pour le christianisme des premiers siècles », théorisait le fait que « la foi est une spiritualité, pas une pratique ; une force de l’esprit, pas une façon de vivre ».

« Dans de nombreuses tendances de notre société et de notre culture, la pratique de la foi subit une représentation négative, parfois sous forme d’ironie culturelle, parfois avec une marginalisation cachée », a-t-il remarqué, soulignant l’actualité de cette « tentation gnostique ». En refusant les préceptes sociaux liés à la pratique religieuse, cette tendance « annule le réalisme de la foi chrétienne, qui doit toujours passer par l’incarnation », bien qu’elle ne doive « jamais être réduite à un ensemble de règles alimentaires ou de pratiques sociales ».

Un témoignage de foi cohérent des « vieux »

Dans de nombreux milieux, la pratique de la foi est considérée comme « quelque chose pour les vieux ». « La pression que cette critique infondée exerce sur les jeunes générations est forte », a regretté le Pape, tout en rappelant que ce phénomène puissant dans la culture contemporaine n’est pas nouveau : l’ironie des gnostiques existait déjà « à l’époque de Jésus », a rappelé le Pape. 

« Peut-être est-ce notre devoir à nous, les personnes âgées, de rendre à la foi son honneur », a redit François. « Nous montrerons, en toute humilité et fermeté, justement dans notre vieillesse, que croire n’est pas quelque chose ‘pour les vieux’. Et le Saint-Esprit, qui fait toutes choses nouvelles, nous aidera naturellement », a assuré le chef de l’Église catholique, en rappelant que « les jeunes nous regardent, les enfants nous regardent ». « Que Dieu nous bénisse, nous, les vieux », a conclu le pape François, toujours ralenti dans sa mobilité en raison de ses douleurs au genou, mais qui a fait preuve de fermeté et d’énergie dans ses prises de parole.

Tags:
Audience généralePape Françoisvieillesse
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement